Ressources

Publié le 18 mai 2015 Mis à jour le 26 septembre 2020

Crash de l'A320 : haro sur le secret médical

Le crash volontaire de l'Airbus A320 de la Germanwings, pose des questions sur le suivi psychologique des pilotes.

Le crash volontaire de l'Airbus A320 de la Germanwings, qui a fait 150 victimes mardi 24 mars 2015, pose des questions sur le suivi psychologique des pilotes. Les enquêteurs allemands ont révélé qu’Andreas Lubitz, le jeune copilote de 27 ans soupçonné d’avoir délibérément fait chuter l’avion, avait suivi un traitement pour des tendances suicidaires dans le passé et qu’il faisait l’objet d'un arrêt de travail le 24 mars, jour du crash.

Cet épisode tragique nous confronte à des problèmes psychologiques et éthiques. Troubles dépressifs, bipolaires, variations anormales de l’humeur : est-il possible de prévenir une « crise suicidaire » ? Le secret médical doit-il être limité pour des professions comme celle de pilote ?

 

Crédit photo : Nicolas Economou / Shutterstock.com

En savoir plus sur cette ressource

Mots-clés: Aviation Psychologie UEB Suivi Questions santé mentale Victimes Crash Airbus A320 Germanwings Pilotes

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !