Ressources

Publié le 17 octobre 2018 Mis à jour le 31 octobre 2018

Devenir serrurier

Un métier qui ouvre des portes !

Des portes, depuis toujours

Dès l’invention de la porte, autant dire il y a très longtemps, on a eu besoin de la ternir fermée par une pêne ou un loquet. Mais si on voulait restreindre l’accès à un lieu, on a tôt fait de lui ajouter un verrou : une serrure qui ne pouvait être ouverte que par une clé ou un code particulier. La qualité la plus recherchée du verrou est l’inviolabilité : il faut qu’il résiste à toute tentative d’ouverture autre que celle autorisée.

De là s’est développé tout l’art et la science du serrurier. Le nombre de portes équipées de mécanismes de fermeture n’est pas près de se réduire et c’est justement le rôle du serrurier de les installer et de les entretenir.

«Sésame, ouvre-toi»

Une bonne histoire comporte souvent un accès restreint par une quelconque serrure dont la clé n’est pas nécessairement physique. Si Ali Baba dans les «Mille et une nuits» protégeait l’accès de son antre par une formule, on n’aurait pas cru qu’aujourd’hui les accès à bien des équipements et des lieux serait ainsi controlé non seulement par des clés ou des codes plus ou moins compliqués mais aussi par la voix ou par des caractéristiques comme la rétine, les empreintes digitales ou la reconnaissance faciale.

Néanmoins, dans le cas d’accès physiques, ces prodiges informatiques en arrivent toujours ultimement à déclencher un mécanisme de serrurerie.  Ouverture de porte de voiture, accès à un logement loué à la journée, accès à un casier ou à un équipement; les situations où un accès contrôlé est nécessaire sont très fréquentes.

Ceux qui pensaient que le métier de serrurier allait disparaître sont confondus.  Il ne suffit pas aux programmeurs de créer des algorithmes inviolables, si la serrure peut être brisée ou tombe en panne, on est pas plus avancé : tout le monde peut entrer ou personne ne le peut.  Le métier de serrurier demeure toujours aussi essentiel. Le nombre d’appels reçus par les serruriers pour débarrer des serrures électroniques récalcitrantes ou en panne leur garantit un avenir certain pour ceux qui se tiennent technologiquement à jour.

Ce vidéo donne une certaine idée des mécanismes les plus fréquents rencontrés.

Il s’agit d’un métier de précision et de minutie. Le lien entre le code et le monde physique doit évidemment être discret et suffisamment complexe pour qu’une serrure protège véritablement l’accès. Aussi le serrurier ne fait pas que traiter d’aspects techniques, il doit aussi considérer l’environnement et les usages pour recommander les meilleures solutions.

Pas n’importe qui

Considéré comme un métier en demande, la serrurerie est un métier réglementée dans plusieurs pays, dont la France et le Canada. Ainsi plusieurs règles peuvent s’appliquer comme par exemple, lors de garanties de sécurité, d’affaires de réclamation d’assurances ou de conformité dans le domaine de la construction. Aussi un titre professionnel est-il exigé pour pratiquer le métier.

Pour en savoir plus sur le métier de serrurier :  

En savoir plus sur cette ressource

Mots-clés: Code portes Porte serrure accès pêne loquet clé serrurier

Voir plus de ressources de cette institution

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !