Ressources

Publié le 06 mai 2019 Mis à jour le 07 mai 2019

Des huiles essentielles pour améliorer la vie des porcs

Protéger ces animaux des maladies avec des éléments naturels

Biologiquement, les porcs et les humains possèdent beaucoup de ressemblances. D’ailleurs la peau porcine est celle qui se rapproche le plus de la nôtre. Et comme nous, ces animaux peuvent développer des maladies respiratoires. Les antibiotiques ne fonctionnant plus autant étant donné la résistance des bactéries, les chercheurs essaient de trouver des façons de combattre les agents pathogènes.

Des scientifiques auraient découvert une solution utilisant des huiles essentielles. En laboratoire, les huiles de cannelle, de thym et de sarriette permettent d’inhiber in intro la croissance de ces bactéries et dans certains cas les éliminent. La question reste à savoir comment passer de l’expérience en laboratoire en une intégration en porcherie.

Pour lire la suite

 

Illustration : Foter.com

Visiter distance.ulaval.ca


Mots-clés: Recherches Laboratoire maladie respiratoire Porcs Cochon Cochons Huiles Pathogènes

Voir plus de ressources de cette institution
Université Laval

Bureau du recrutement étudiant


Pavillon Alphonse-Desjardins, local 3577
2325, rue de l’Université
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada


418 656-2764
1 877 606-5566

Contacter

Voir le profil

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !