Ressources

Publié le 12 novembre 2019 Mis à jour le 13 novembre 2019

Au Moyen Âge, personne ne croyait que la terre était plate

Même à cette époque, les partisans de la théorie du monde plat étaient ridiculisés

Au grand désarroi de plusieurs, Internet a remis de l’avant par certaines communautés l’idée que notre Terre n’est pas sphérique mais plate. Ces gens sont souvent accusés d’être moyenâgeux dans leur approche de la science en croyant une telle fabulation. Or, cela est injuste de mettre les citoyens du Moyen Âge dans la peau de « ceux qui croyaient encore que la Terre était plate ». En fait, cela ne pourrait être plus faux.

Laurent Turcot, de l’Histoire nous le dira, rappelle que déjà dans l’Antiquité des savants avaient établi la courbure terrestre. Au point où les textes médiévaux parlent de la Terre comme une sphère ou une boule. Les plus grands dirigeants sont dépeints en portant un globe dans l’art pour montrer leur envie de diriger le monde connu. Le seul débat concernant la planète, à l’époque, est sa place dans l’univers et non pas sa rondeur. Bref, même à cette époque, les « platistes » sont ridiculisés par le reste de la population.

Durée : 9min14

 

Illustration : Joriel "Joz" Jimenez Sir Dano via photopin (license)

En savoir plus sur cette ressource

Mots-clés: Astronomie Terre Sphère Moyen âge terre plate

Voir plus de ressources de cette institution

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !