Ressources

Publié le 14 janvier 2020 Mis à jour le 14 janvier 2020

Berlin : le paradis du tourisme "urbex"

Les lieux abandonnés de l’Allemagne de l’Est sont fort populaires

Quand le mur de Berlin est tombé en 1989, la partie est de la ville a tenté de rattraper la culture occidentale du capitalisme sans grands succès. De plus, les bases soviétiques se sont vidées. Conséquemment, aujourd’hui, la capitale allemande contient un nombre incroyable de lieux abandonnés pratiquement impossibles à reconvertir dans bien des cas. Pour les amateurs « d’urbex » (exploration urbaine), Berlin est donc devenu l’endroit de rêve pour parcourir des usines, casernes et autres bâtiments délaissés et observer des graffitis dessinés par les artistes.

En fait, de plus en plus de touristes de 30 ans et moins adorent ce style de tourisme. La ville possède maintenant un musée dédié à l’art de rue et propose même aux voyageurs internationaux de visiter certains lieux abandonnés, au grand dam des « urbexeurs » de la première heure.

Durée : 6min34

Illustration : kerttu de Pixabay

En savoir plus sur cette ressource

Mots-clés: Berlin Exploration Abandon Urbain Tourisme Alternatif Urbanisme espace urbain Graffiti Tourisme Urbex Allemagne

Voir plus de ressources de cette institution

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !