Ressources

Publié le 24 mars 2020 Mis à jour le 24 mars 2020

Des cours de slam pour des écoliers haïtiens

Leur apprendre à utiliser une poésie libre pour s'exprimer

Haïti a vécu de nombreuses crises dans les dernières années. Après le tremblement de terre de 2010, le pays a connu des bouleversements politiques et des pénuries qui ont suscité beaucoup de tensions et d’instabilité. Or, quand la vie est complexe, la poésie permet d’ajouter des touches de couleur et de rêve.

Ainsi, en partenariat avec l’Université du Québec à Montréal, des ateliers d’écriture ont eu lieu avec des écoliers de deux écoles différentes (une pour garçon et une pour fille) afin qu’ils composent des slams. Cette forme poétique mélangeant les règles classiques avec de plus modernes rejoint davantage les jeunes, se voulant plus libre. Durant 13 semaines, ces garçons et ces filles ont pu travailler afin d’exprimer leurs sentiments sur leur pays sans perdre espoir.

Pour lire la suite


Illustration : Annie Spratt sur Unsplash

En savoir plus sur cette ressource

Visiter uqam.ca


Mots-clés: Atelier D'écriture Écriture Slam Poésie Histoires Expression Orale Haïtien cours

Voir plus de ressources de cette institution
UQAM - Université du Québec à Montréal

405, rue Sainte-Catherine Est
Case postale 8888, succ. Centre-ville
Montréal (Québec)
Canada
H2L 2C4

Tél.: 514 987 3000

Contacter

Voir le profil

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !