Ressources

Publié le 16 juin 2020 Mis à jour le 16 juin 2020

L'insomnie mènerait à plus d'accidents routiers

Le manque de sommeil et l'usage de somnifères sont nocifs pour les conducteurs

L’insomnie dérange déjà des individus qui doivent être productifs à leur travail. En plus, ils doivent continuer d’être alertes dans des contextes risqués comme lorsqu’ils conduisent une automobile. Or, des chercheurs ont démontré que les insomniaques avaient 20 % plus de risque d’avoir un accident sur la route.

En effet, 3400 Canadiens ont été suivis pendant 5 ans par une équipe de scientifiques. Ils devaient répondre à des questions sur leur sommeil et sur le fait d’avoir eu une collision dans les mois précédents. Selon les données recueillies, le risque est accru chez ceux ayant de l’insomnie menant à des fatigues diurnes. Et la prise de somnifères n’aide en rien, au contraire. Elle augmenterait à 50 % les possibilités d’accident.

Pour lire la suite


Illustration : Free-Photos de Pixabay

En savoir plus sur cette ressource

Visiter ulaval.ca


Mots-clés: Sommeil fatigue Conduite automobile Somnifères Accidents Insomnie

Voir plus de ressources de cette institution
Université Laval

Bureau du recrutement étudiant

2325, rue de l’Université
Québec, Qc - G1V 0A6
Canada

Tél.: 418 656-2764

1 877 606-5566

Contacter

Voir le profil

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !