Technologies

Webliographer : pour monter et gérer facilement à plusieurs des listes de liens. Gratuit. -

le 25 juin 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 14 juin 2013

Sociétés

Dans tout projet de recherche ou d’animation utilisant Internet, les bonnes adresses se partagent rapidement, surtout quand plusieurs personnes font équipe. S’il est facile de créer une page de liens au début, la tâche de leur mise à jour devient rapidement fastidieuse dès qu’ils dépassent quelques dizaines et que le nombre de catégories croît.

Pour rendre cette tâche utile facile à réaliser, Jay Pfaffman (http://relax.ltc.vanderbilt.edu/~pfaffman/) de l’Université Vanderbilt à Nashville a développé Webliographer, un logiciel permettant de gérer facilement de très nombreux liens, avec une interface à la Yahoo.

Ses fonctionnalités sont multiples :

  • Pour chaque catégorie, seuls les cinq liens les plus souvent activés sont affichés; un lien nommé "more" permet de lister tous les liens de la catégorie.
  • Il est facile d’ajouter un lien dans la base, via un signet qui contient un Javascript. Il suffit d’activer le signet lorsqu’on est sur une page intéressante, et de mentionner dans quelle catégorie on veut insérer le lien (on peut l’insérer dans deux catégories différentes).
  • Il est équipé d’un moteur de recherche par mots-clés qui offre aussi un mode de recherche avancé.
  • Il permet un travail collaboratif de recension de liens; on peut s’abonner au site et obtenir un mot de passe qui permet d’ajouter des liens à la base. Le nom du collaborateur reste associé au lien ainsi que la date à laquelle il l’a ajouté.

    Chaque autre abonné peut ajouter des commentaires (review) au lien, mais seule la personne qui l’a référencé peut le modifier (Edit URL).

  • L’interface de Webliographer est modulable (définie par l’administrateur). Ainsi, on peut seulement permettre au public de lire les liens sans pouvoir en ajouter.
  • Webliographer gère plusieurs niveaux de hiérarchie qui permettent aisément d’héberger des listes de liens n’ayant aucun rapport thématique entre elles (elles sont toutefois incorporées dans la même base MySQL), gérées par des propriétaires (owners) différents (ce que propose Pfaffman, voir plus bas).
  • Chaque propriétaire peut décider de rendre publics ou privés les liens qu’il référence dans sa propre liste. S’ils sont publics, ils pourront être recherchés des autres listes. Privés, il ne sont accessibles que de la liste d’origine.
  • Chaque lien référencé comprend son propre compteur d’activité (Hits). Cela permet ainsi de voir précisément les sites les plus populaires.
  • Il s’installe (assez) facilement sur tout serveur Apache, requiert PHP 3 et MySQL. Le source peut se télécharger à http://webliographer.com/. Des connaissances en Unix sont toutefois requises.
  • Pour tester les fonctionnalités de Webliographer, vous pouvez vous faire héberger gratuitement par Jay Pfaffman (http://webliographer.com/webliographer/) en créant votre propre liste thématique (vous devenez ainsi propriétaire de votre liste).

Une base Webliographer exemplaire, réalisée par Philippe Dessus (http://www.upmf-grenoble.fr/sciedu/pdessus/) du Laboratoire des sciences de l’éducation et IUFM, Grenoble, France, est accessible à http://www.upmf-grenoble.fr/links et a trait aux domaines de l’éducation, aux technologies éducatives et à la psychologie.

Pour chacune de ces catégories, les liens sont référencés dans les sous-catégories suivantes : Moteurs, Liste de liens, Centres de recherche, Revues, Articles, Colloques, Chercheurs, Cours/Dictionnaires.

Nous remercions d’ailleurs M. Dessus de nous avoir fait connaître et présenté Webliographer.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné