Technologies

Le cartable électronique simplifié par le Web 2.0

le 23 octobre 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 24 octobre 2008

Sociétés

Si on simplifie à l'extrême, le cartable électronique correspond à l’idée que chaque élève pourrait posséder un « cartable virtuel » qui le suit dans ses déplacements et lui permet d’accéder aux ressources éducatives dont il peut avoir besoin.

L'idée de cartable électronique remonte au début des années 1990. Mais c'est en 1999 que l'Université de Savoie dépose ce nom auprès de l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) en France et le définit comme ci-dessus.

Dans la pratique, il s'agit de donner accès à des contenus (manuels, cours, corrigés, dossiers de presse, dictionnaires, encyclopédies, ...) sous forme de documents électroniques en différents formats (.doc, html, xml, pdf, ...), d'offrir des fonctionnalités liées à une pratique ou une conception de la pédagogie, et de définir un environnement technique composé d’un ordinateur fixe ou portable, de livres électroniques, d’un système d’exploitation libre ou propriétaire et enfin d’une connexion Internet.

Dans un article intitulé Education 2.0 : La révolution du cartable électronique, démonstration est faite par Franck Briand, spécialiste de l'analyse des besoins et professeur d'informatique, que l'explosion des services Web avec la vague 2.0 simplifie la mise en place de projets éducatifs utilisant un cartable électronique comme plate-forme d'échange et de travail, ce qui réduit considérablement les coûts et ouvre des perspectives intéressantes en matière d’éducation.

Après avoir énuméré les questions auxquelles doivent pouvoir répondre le cartable électronique 2.0, les bases de son déploiement et les défis du cahier des charges, Franck Briand s'interroge sur les plates-formes et les outils qui conviendraient au mieux.

Il propose à cet effet deux plates-formes gratuites, Edu 2.0 et Zoho dont il décrit les forces et les faiblesses. Enfin, il propose une série d'outils Google. Tous gratuits, pour démontrer qu'un cartable électronique peut être conçu rien qu'avec des outils accessibles d'un point de vue financier.

Education 2.0 : La révolution du cartable électronique

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné