Technologies

Développez un peu mon ami...

Deux outils pour apprendre à exprimer son opinion avec des arguments bien sentis

le 01 septembre 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 08 juillet 2013

Sociétés

Le débat est un grand classique de la classe de langues depuis longtemps et les joutes verbales ne sont pas les seules activités permettant de confronter les opinions ; avec le numérique, les forums de « pour et contre » touchant à tous les sujets sont légions, et on insère aujourd'hui une petite application de sondage sur son blog assez facilement.

 

Deux applications méritent de rentrer dans les outils des enseignants de langues :

Strawpoll etAmap

Avec Strawpoll on peut créer un micro sondage, en 140 caractères, sur Twitter.

On peut aussi recueillir les opinions et organiser des débats sur une page web très attractive, graphiquement très réussie.

Ici la question « Portez-vous une montre d'habitude ? » a reçu une grande majorité de « non »mais il est beaucoup plus intéressant d'en connaître les raisons. Les arguments sont ainsi mieux visualisés.

 

Le problème que l'on rencontre souvent avec ce genre d'amorces pour des productions écrites, c'est que les réponses se limitent à quelques mots, surtout avec les adolescents qui ont quelques scrupules à développer leurs pensées.

 

L'outil Amap est mieux conçu pour développer des arguments et séduira davantage parce que dans son interface très visuelle il est perçu comme un outil de "mind mapping".

Autour d'une opinion gravitent trois raisons au maximum et ces raisons doivent être soutenues chacune par un argument et un exemple évident. C'est un excellent exercice de décorticage de la pensée, permettant de débusquer les failles du raisonnement si on très sérieux, et de s'amuser comme un fou si on choisit de pousser à l'absurde une opinion farfelue.

 

Je suis contre l'utilisation de la musique dans les ascenseurs !

Je suis pour les voitures à voile !

 

Chacun peut reprendre la carte visuelle de l'autre et y répondre avec ses arguments, peut insérer le code de l'application dans son blog.

De quoi faire ses gammes pour des exercices plus ambitieux, de la dissertation à la contreverse.

 

 

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné