Technologies

Louer des équipements dernier cri, pourquoi pas ?

Le renouvellement du'n parc informatique coûte cher, travailler avec des équipements obsolètes aussi. La location pourrait-elle être une solution ?

le 02 avril 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 22 mars 2013

Sociétés

Des écoles viennent de recevoir leurs nouveaux manuels de sciences, les premiers en plus d’une décade, mais les nouveaux livres s’appuient sur des CD qui ne peuvent fonctionner sur les ordinateurs vieillissants de l’école

Dans d’autres écoles, les ordinateurs prennent plus de 10 minutes à démarrer. Dans d’autres, les professeurs s’appuient sur un certain nombre d’étudiants qui apportent leur portable en classe. Dans d’autres ce sont les professeurs qui apportent leur portable «pour être certain que cela fonctionne».

10 ans après que les écoles aient massivement acheté des ordinateurs, ceux-ci jonchent les arrières classes et s‘'oxydent le long de l’autoroute de l’information. Les statistiques de ratio ordinateurs/élève ne considèrent pas leur état ni leur niveau d’utilisation.

Les machines de plusieurs districts scolaires sont obsolètes ou c’est le câblage ou le réseau ou une autre infrastructure qui est insuffisante. Pire, certaines écoles se sont correctement modernisées mais ne trouvent pas de spécialistes pour former les enseignants à l’utilisation des technologies les plus récentes et à leur intégration dans leurs cours.

La légion d’ordinateurs personnels qui apparaîssent dans les écoles créent des cauchemars aux administrateurs de réseaux qui craignent pour la sécurité.

Plus que l’achat des ordinateurs, le défi le plus coûteux est l’entretien des équipements, des logiciels et la formation, service que les compagnies sont réticentes à offrir gracieusement.

Au lieu des luttes annuelles pour obtenir des budgets pour la technologie et son entretien, on propose plutôt la location de la plupart des équipements et logiciels. Ainsi les écoles pourraient faire face au rythme d’évolution des technologies plutôt que de toujours traîner derrière. Comment préparer les étudiants au futur sur des équipements du passé ?

Pour l’article complet : Slow to reboot Schools running out of funds to upgrade computersPar Emily Sweeney - Boston Globe

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné