Technologies

Publié le 05 août 2003 Mis à jour le 12 décembre 2008

Fils RSS et agrégateurs de nouvelles pour la circulation partagée des contenus en ligne

Le format RSS (Rich Site Summary) ou la syndication facile de contenus : nous avons fait le tour des définitions, ressources et exemples disponibles :

Sur elanceur.org Qu’est ce qu’un Fil RSS ? et comment en créer un par Joel Spolsky (traduction christophe ducamp) :

«Un Canal RSS est un index de votre site Web lisible par les ordinateurs. Au lieu d’utiliser le HTML -conçu pour être formaté sur l’écran, vous utilisez XML qui est conçu pour faciliter la lecture par des ordinateurs. C’est un moyen simple de syndiquer son contenu, beaucoup de gens comme les scénaristes de bandes dessinés syndiquent leurs planches de telle façon à ce qu’elles soient republiées par de nombreuses autres publications.»

O p i k a n o b a . o r g offre une Introduction à RSS :

«La masse d’informations disponibles sur les sites web croît sans cesse. De plus, les sites sont de plus en plus interdépendants et le partage d’informations devient donc crucial.

...Deux approches sont possibles :

  • lire le fichier html contenant l’information, analyser sa structure et extraire les données intéressantes. Cette solution nécessite du code adapté au format du fichier html, susceptible de changer à tout moment au gré du fournisseur de contenu (les relookages sur le web sont fréquents).

  • utiliser un fichier qui sépare complètement les données de la présentation, éliminant ainsi les défauts décrits ci-dessus. Cette approche est celle de RSS, où, dans un fichier RSS, seul le contenu est présent (avec omission totale d’élements de présentation). Ce format de fichier permet de décrire un ensemble d’informations (sous forme de brèves), offrant pour chacune un lien vers une description plus conséquente. Les nouvelles sont associées à un canal particulier (c’est à dire un type d’information en particulier : sport, finances,...).

Les apports de RSS pour les fournisseurs d’information sont multiples. Le format est défini une fois pour toutes, et il est partagé par tout le monde. De plus, dans un fichier RSS, seuls des titres sont fournis (une collection de liens avec éventuellement par chaque lien une brève description).Le coût de mise en place est donc trés faible : mettre à jour un fichier de contenu !»

The Technology Source de la Michigan Virtual University, propose des articles fouillés destinés aux formateurs qui intègrent les outils des technologies d’information dans leurs pratiques éducatives et explore RSS: The Next Killer App For Education dans un article de Mary Harrsch, ainsi que les "weblogs" ou cybercarnets qui l’utilisent fréquemment.

A titre d’exemple, le bulletin hebdomadaire d’actualités TIC de la Vitrine APO est disponible en fil RSS 0.91 .

Xmlfr.org offre aussi un index constitué dynamiquement par chargement dans une base RDF (Resource Description Framework) des documents RSS décrivant son site.

Enfin, un intéressant article de WebGenerAction RSS, la révolution de l’actu partagée ! :

"Que se soit SPIP, Phpnuke, ou consort, les logiciels de publication sur le web, se veulent partageurs et échangent leurs infos à grand coup de syndication..."


Mots-clés: Contenus Syndication - RSS - Agrégateur De Nouvelles Exemples Format Définitions RSS ressources Tour Fil Sur Elanceur.org Qu' Syndication Rich Site Summary

Voir plus de technologies de cette institution

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !