Technologies

Suis-je un fraudeur ?

le 23 janvier 2003 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Sociétés

Quatre logiciels sur dix dans le monde, sont des copies illicites et 46 % des logiciels en France sont piratés. Qui est incriminé ? Les particuliers évidemment, mais surtout les entreprises qui sont censées payer les logiciels qu’elles utilisent.

Croisade anti-piratage

C’est pourquoi BSA, (Business Software Alliance) mène le pieu combat d’un internet propre, sécuritaire et respectueux des lois, à commencer par celle de la propriété intellectuelle. Il est fort possible qu’à l’intérieur même de votre entreprise, des salariés aient accès à des logiciels que vous n’avez pas officiellement payés. Un Photoshop par-ci, un Note Tab par là, ce genre de petite entorse est monnaire courante. Pour être certain de ne pas être du côté obscur de la loi, BSA met à votre disposition (gratuitement) deux outils permettant de vous prémunir contre la fraude en interne...

  • Le Guide de la Gestion Logicielle ’format Pdf) décrit de façon simple le cadre juridique de l’utilisation des logiciels, la problématique de leur gestion, et propose la marche à suivre pour rester en conformité avec la loi.
  • Le logiciel Check Up BSA fait l’inventaire des logiciels installés sur votre disque dur. Du coup, les LNI (logiciels non-identifiés) apparaissent au grand jour !

Une fois que vous aurez détecté l’intrus, BSA vous recommande d’aller vous-mêmes vous dénoncer aux autorités compétentes, hé hé...

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné