Technologies

Au coin du réseau, le chat !***

le 15 mai 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

Sociétés

Supposons que tout internaute soit une souris et tout propriétaire de site web, un chat :

A chaque fois que vous visitez un site à la recherche d’un morceau de formage, vous laissez une carte de visite (). Et de nombreux chat tiennent le registre de vos visites, ce qui leur permet de vous attraper !

La métaphore est limpide : toute navigation sur le web laisse des traces, sans que nous sachions vraiment qui va les exploiter, ni ce à quoi elles vont servir. Ces traces constituent, le plus souvent à notre insu, une part de notre identité numérique.

Pour limiter ces traces involontaires et donc, les risques d’atteinte à notre vie privée, Anonymouse agit comme un filtre entre l’internaute et la page (site web, formulaire de courriel, espace de dépôt de commentaires) sur laquelle il se rend.

La démarche est simplissime :

  • Plutôt que sur votre page web préférée, rendez-vous sur le site d’ Anonymouse . Mieux encore, téléchargez la barre d’outil que vous propose ce site.
  • Choisissez la page correspondant à ce que vous comptez faire avec Internet : consulter une page web, envoyer un courriel, déposer un commentaire.
  • Tapez l’adresse de la page / de votre destinataire dans l’espace prévu à cet effet.

Le tour est joué : vous disparaissez comme par magie dans le grand dédale du web, pendant que seul Anonymouse attend les chats

Le Daily Telegraph a récemment désigné Anonymous comme

le plus utile des sites web, après Google

. On ne saurait rêver d’une meilleure promotion.

Anonymouse

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné