Technologies

Communauté de partage en visualisation des données

le 10 février 2010

Sociétés

Par "visualisation", nous entendrons ici la présentation des données numériques sous forme graphique en vue d'une meilleure et rapide compréhension. Cette perspective est offerte par certains moteurs de recherche aux utilisateurs. Mais la firme IBM va plus loin en développant autour de la visualisation un projet dont l'objet est de "démocratiser" la pratique.

Many Eyes, le nom de ce projet démarré en janvier 2007, repose sur la vision de l'établissement d'un réseau social en matière de visualisation des données. Concrètement, il s'agit de permettre aux utilisateurs de pouvoir publier des visualisations interactives et d'engager des débats autour de leurs productions.

Au demeurant, il s'instaure une relation gagnant-gagnant : la visualisation gagne en puissance dans la mesure où des gens s'en servent pour communiquer et la communication se trouve renforcée par la possibilité offerte aux acteurs de visualiser et d'explorer les informations ensemble.

Principes de fonctionnement

Revenons à Many Eyes lui-même. Dans sa version actuelle (bêta), tout utilisateur peut :

  • voir et discuter autour des visualisations
  • voir et discuter autour des collections de données
  • créer des visualisations à partir des données existantes.

Les utilisateurs inscrits, en plus des fonctionnalités ci-dessus décrites, peuvent :

  • donner leur avis sur des visualisations et des données
  • téléverser leurs propres données
  • créer des centres d'intérêt
  • participer à des discussions thématiques et suivre les commentaires des utilisateurs.

Fonctionnalités

En matière de présentation des données, Many Eyes offre une panoplie d'options : planisphère, graphique linéaire, histogramme, nuage de tags, graphique en bulles, etc. Pour y faire ses premiers pas, un guide présente la marche à suivre.

Un moteur de recherche intégré au site permet d'effectuer une recherche ciblée par mot-clé dans la collection des visualisations ou des données. La recherche est aussi étendue aux utilisateurs et aux commentaires que ceux-ci déposent.

A ce jour, la banque de visualisations affiche plus de 50.000 représentations graphiques, majoritairement en anglais. Mais on y trouve aussi quelques pièces françaises et dans d'autres langues. La banque de données, quant à elle, avoisine les 100.000 collections.

Autre fonctionnalité que les utilisateurs apprécieront sûrement, l'exportation des visualisations vers d'autres sites ou blogs et l'option mise en forme. En revanche, il n'est pas possible de modifier les données une fois la visualisation produite. Pas non plus de statistiques de téléchargement.

On regrettera aussi que l'accent ne soit pas mis sur la communication entre utilisateurs alors qu'elle figure en bonne place dans l'esprit du projet. L'intégration par exemple des fonctionnalités du Web 2.0 à Many Eyes pourrait lui conférer davantage d'efficacité et d'animation.

Toutefois, Many Eyes reste une communauté active et sa plate-forme est simple et facile à prendre en main. 

Many Eyes

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné