Technologies

TBI : sur l'île de la Réunion, un dispositif aussi bien et beaucoup moins cher !

le 30 septembre 2009

Sociétés

Nous avons déjà parlé du Tableau Blanc numérique ou Interactif (TBI) et ses utilisations pédagogiques. Beaucoup se cassent le nez à cause du prix encore beaucoup trop élevé pour l'obtenir.  Cet tableau est un fabuleux outil de motivation dans la classe aussi bien pour les apprenants que pour les enseignants. Ceux-là  trouvent que, avec les TBI, les cours sont plus agréableset plus dynamiques. Ceux-ci ressentent une charge de travail accrue mais pensent que cette charge est passagère et que le tableau apporte un plus à leurs cours.ainsi que l'attestel'Agence des Usages des TICE.

Bien qu'il existe aussi des TBI simplissimes et mobiles, leur acquisition pose toujours problème, à moins d'être prise en charge par les bonnes âmes de la coopération internationale ou, dans quelques pays du Nord, par les pouvoirs publics. L'Île de la Réunion, à travers son université, vient d'innover grâce à une enseignante en poste auDépartement de Maths qui a conconcté un dispositif qui se comporte aussi bien qu'un TBI orthodoxe. Voici que fait la prof : lorsque je projette en classe l’écran de mon ordinateur, je me dis qu’il ne me manque qu’une seule chose, c’est de pouvoir écrire sur mon écran, en surcouche graphique des logiciels que j’utilise

Pour réaliser son idée, l'enseignante a déniché un logiciel en Allemagne, le pointofix, un logiciel fonctionnant sous Windows, qui se lance très bien avec Wine sur une plateforme Linux et donne la possibilité d'écrire sur l'écran. Mais d'autres logiciels gratuits sont suggérés, qui permettent d’écrire sur l’écran. Il y a par exemple Gribouille et picpick et tous les logiciels qui accompagnent un tableau interactif (Interwrite Workspace, ActiveStudio etc...).

L'histoire et le flirt pédagogique avec les infographistes aboutissent à des résultats que la prof raconte surla page de son Département. Pour avoir sa tablette graphique et l'exploiter en classe avec ses élèves, elle a acheté pour 200 euros un wacom bamboo. Le tout revient bien moins cher qu'un TBI et rend les mêmes services...

Si l'histoire et l'expérience vous tentent comme moi, Rendez-Vous sur la tablette graphique et pointofix qui font bon ménage.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné