Technologies

Reviseur - Correcteur en ligne vers la nouvelle ortografe

le 17 mars 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 18 mars 2009

Sociétés

"Orthographe" demeure "orthographe", ce n'était que pour les besoins du titre accocheur, cependant «nénuphar» devient bien "nénufar".  Ouch !

Recto Verso, le correcteur - reviseur en ligne vers la nouvelle orthographe est un projet mis au point à l'Université catholique de Louvain en collaboration avec le Service et Conseil de la langue française.

Beaucoup d'entre nous savent que diverses exceptions de la langue française ont été «régularisées», que les règles d'accord latines ne sont plus de mise et que l'accent circonflexe se promène de mots en mots (voyez tous les "bâteaux" qui naviguent dans nos journaux, alors que les "taches" envahissent le champ du travail...), mais nous ne soupçonnons pas jusqu'à quel à quel point la normalisation de la langue française a été poussée.

Le site Recto verso pemet de s'en rendre compte....  Voici un exemple.

Ancienne écriture

  • Dans un silence envoûtant,  je m’éveille d’un cauchemar. Je ruisselle, j’appelle. Toute la nuit, j’ai plongé dans une mare douceâtre parmi les nénuphars et les gelinottes à la recherche d’une chimère qui m’entraînait vers le fond. Je sors enfin de l’eau avec mon butin : dans mon poing droit, je serre un oignon d’argent étincelant, cadeau de mon grand-père, le condottiere au pedigree persiflé. Il faut maintenant que je trouve un lieu où me réchauffer...

Nouvelle écriture

  • Dans un silence envoutant, je m’éveille d’un cauchemar. Je ruissèle, j’appelle. Toute la nuit, j’ai plongé dans une mare douçâtre parmi les nénufars et les gélinottes à la recherche d’une chimère qui m’entrainait vers le fond. Je sors enfin de l’eau avec mon butin : dans mon poing droit, je serre un ognon d’argent étincelant, cadeau de mon grand-père, le condottière au pédigrée persifflé. Il faut maintenant que je trouve un lieu où me réchauffer...

Le service en ligne fonctionne bien, il applique les règles qui suppriment les traits d'union aux bons endroits, il régularise les exceptions, etc.  On reste avec l'impression qu'il faudra bien s'adapter, mais je n'aimerais pas être dans la peau d'un reviseur de textes dans les prochaines années...

L'outil est pédagogique et intéressant. 

Pour en savoir plus :

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné