Technologies

Cinq conseils sur l’art de ménager les susceptibilités des experts du contenu -

le 11 décembre 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Sociétés

Qui doit travailler avec les divas et les pontifes du contenu? Les chargés de projets et les designers de cours.

Qui doit livrer la marchandise dans les délais? Les chargés de projets et les designers de cours.

Qui doit s’assurer de la qualité et de l’exactitude du contenu? Les experts du contenu.

Pour faire de l’expérience de la création de cours un processus agréable et réussi, Claudia Dineen, de Electronic Data Systems Corp à Plano au Texas, nous fait quelques recommandations pour établir de bonnes relations avec les experts du contenu :

  • Faites d’abord vos devoirs. Connaissez le sujet.

    «Passez autant de temps que possible dans les recherches préliminaires du contenu, du sujet et des matériaux accessibles. Cela inclut les cours déjà faits, la documentation et le produit lui-même. Ainsi, quand vous vous attablerez avec l’expert du contenu, vous devriez avoir un niveau de connaissance et une liste de questions intelligentes.»

    Un bon début.

  • Prévoyez du temps avec l’expert du contenu dans votre planification.

    Pendant votre préparation, évaluez combien de temps de consultation avec les experts du contenu vous sera nécessaire. Soyez capable de dire aux experts du contenu et à leurs administrateurs (souvent, ils travaillent dans des institutions scolaires ou des entreprises) combien de temps leurs services seront requis et quand.

    Cela aussi vous aidera à conserver de bonnes relations.

  • Préparez en détail chacune des réunions avec les experts du contenu.

    Ayez un agenda et tenez-y. «Cela va vous aider et vous évitera d’ennuyer l’expert pour des détails oubliés par la suite. Présumez que les experts sont des gens occupés, pour la plupart, et qu’ils ont accepté votre offre «comme un troisième emploi».

  • Estimez qu’il n’y aura qu’une seule révision du contenu, à la rigueur, deux, et tenez-y.

    Planifiez une rencontre de révision lors de laquelle vous livrerez le matériel et passerez au travers avec le ou les experts.

  • N’attendez pas de vos experts qu’ils soient également des éditeurs.

    Offrez leur des copies propres à réviser. «Ils ne devraient pas avoir à frayer au travers de corrections typographiques, corriger des erreurs de frappes ou des formats de colonnes.»

    Vous êtes les experts en formation, vous devriez aussi être ou avoir accès à un réviseur linguistique ou éditorial. N’ennuyez pas votre expert du contenu avec ces tâches.

Ces quelques conseils devraient vous permettre de conserver de bonnes relations avec les experts du contenu, relations qui transparaîtront nécessairement dans le produit final...

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné