Technologies

Chat sur demande, pour occasion ponctuelle, pour régler une situation à plusieurs, au besoin

le 03 février 2009

Sociétés

Stinto  propose des salons de clavardage (chat, bavardage au clavier) dans leur plus simple expression.

Vous communiquez l’adresse du chat à vos interlocuteurs et le chat est aussitôt accessible.  Chacun peut se présenter sous un pseudo et vous pouvez contrôler en partie les interventions.

Évidemment il est toujours possible d’utiliser les chats de Skype, Hotmail ou Gmail, mais dans un groupe, la plupart du temps un certain nombre de membres ne le sont pas d’un service ou d’un autre.

Stinto permet de contourner le problème.

Stinto a aussi un autre avantage : il ne garde pas trace des échanges à moins que vous ne les enregistriez vous même. Tous les salons sont effacés après quelques heures d’inactivité.

Il n’y a pas de publicité et comme on ne vous demande pas votre courriel, pas non plus de risques de recevoir des envois non-sollicités.

La solution est donc simple, souple et répond parfaitement à des besoins ponctuels, sans se casser la tête.

Stinto

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné