Technologies

FACE ROBOT, SOWANA et Chatterbots : conversation avec des machines un brin humaines -

le 31 janvier 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Sociétés

Se faire dire bonjour est toujours plus agréable que de se faire demander son numéro, même par une machine.

Cependant, ces pauvres machines du style SOWANA (en français) et autres robots de bavardage (liste de Chatterbots anglophones) qui essaient de vous répondre intelligemment n’en arrivent néanmoins qu’à vous frustrer après quelques répliques tant elles coupent la communication en vous relançant une question réflexive qui ne mène nulle part.

Trop d’échanges incomplets deviennent agacants; la machine est vite dépassée par l’essentiel de la communication, c’est-à-dire le non-verbal ou ce qui ne refère pas aux signes codifiés. «Oui» et «Ouuuiii» ne veulent pas dire la même chose dans les faits : mais la machine est incapable de le percevoir... pour l’instant.

Cependant, voici que le FACE ROBOT et autres recherches du type «  Multimodal Man-Machine Interaction System » ont entrepris d’explorer ce domaine de la communication pour en arriver éventuellement à ce que votre ordinateur comprenne que vous êtes d’humeur badine ou colérique et vous donne les informations adaptées à votre état dans l’emballage émotif recevable.

Supposons un aide enseignant robotisé capable de détecter une baisse d’intérêt, une incompréhension ou un grand intérêt par les seules expressions faciales ou le ton de la voix. Il ne présentera, alors, ni les mêmes informations ni de la même façon à chacun.

En se basant non seulement sur le niveau de connaissance mais aussi sur les dispositions émotives de celui avec qui il est en relation, l’ordinateur « enseignant » considérera alors un des prérequis à l’apprentissage effectif... avec sa patience infinie.

On peut toujours rêver.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné