Technologies

Web-Educ : la future plateforme francophone de formation en ligne. ESSAYEZ-LA. -

le 28 février 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Sociétés

Depuis trois ans, l’équipe de Louis Villardier et d’Andrée Babin ont mis au point une plateforme ouverte d’intégration de cours dans Internet. Plus de 15 cours accrédités y sont déjà médiatisés.

Qu’est-ce que cette plateforme a de plus que les WebCT, LearningSpace, Blackboard, Syfadis et autres?

C’est qu’elle a été conçue par des gens qui enseignaient à distance avant même que le Web soit inventé et qui avaient l’expérience de l’organisation systématique de contenus complexes aux fins de l’enseignement.

Leur position à la Télé-Université leur ont permis de s’appuyer sur une expérience étendue, dont celle de milliers d’étudiants. En effet, cela fait plus de 7 ans que la Télé-Université se sert du Web pour enseigner. Je le sais car j’ai été un de leurs premiers étudiants alors qu’Internet se résumait au courrier électronique, à du texte et aux gophers.

L’idée de Web-Educ -- le nouveau nom non-officiel de cette plateforme (anciennement Adap-Web), c’est de permettre à des professeurs ou à des équipes de formateurs de mettre du contenu en ligne de façon efficace sans avoir à se taper la moindre programmation et en ne se souciant que des approches didactiques qu’ils utiliseront.

Car ce qui est formidable dans cet outil, c’est que, virtuellement, n’importe quelle façon d’enseigner peut y être intégrée. L’informatique et Internet sont au service de l’enseignement et non l’inverse.

J’ai pu voir quelques-uns des 15 cours montés sur cette plateforme. Sans tenir compte du graphisme et de l’interactivité étonnants déployés dans plusieurs de ces cours, aspects qui dépendent beaucoup des budgets et des ressources alloués, j’ai pu constater à quel point toute l’organisation des cours était tournée vers l’étudiant et ses apprentissages.

C’est là la force de Web-Educ et c’est ce qui en fera probablement un succès.

La prise en main d’un outil de cette envergure se fait graduellement. Plutôt rapidement pour un étudiant, mais plus lentement pour les concepteurs; c’est que les approches didactiques en formation à distance considèrent que virtuellement tout doit être prévu et bien défini aux yeux de l’étudiant. Et comme la nomenclature terminologique de la didactique moderne n’est pas nécessairement connue de tous, la maîtrise des outils fournis peut prendre quelque temps pour un nouveau venu.

Un essai vaudra bien des palabres.

  1. Allez à cette adresse : http://www.teluq.uquebec.ca/tec1200/demo.htm
  2. Sélectionnez le cours TEC 1203
  3. Entrez le mot «visiteur» comme code d’utilisateur et aussi comme mot de passe.

Vous pourrez alors tester le site à la fois comme étudiant ou comme concepteur. Sous ce dernier mode cependant, certaines fonctions sont désactivées.

Je vous recommande de commencer par le mode étudiant et, dans ce mode, de lire le guide d’étude ( dossier «Accueil»). Après cette étape vous serez en mesure de mieux apprécier le reste.

Jetez également un coup d’oeil au « Plan d’études», un élément clé du systéme; c’est ce plan qui permet à l’étudiant de s’organiser effectivement.

 

Web-Educ devrait être une plateforme ouverte à toutes les institutions d’éducation francophones d’ici quelques mois. Des négociations avec des partenaires majeurs sont en cours et plusieurs annonces sont prévues au cours de la saison.

Pour de plus amples informations sur Web-Educ (concepteurs et institutions) : Mme Andrée Babin, [email protected]

Pour s’inscrire aux cours (étudiants)

Web-Educ

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné