Technologies

La publication sur Wikipedia, un sport familial ?

le 08 décembre 2008

Sociétés

La notoriété de Wikipedia tient au nombre d’articles que contient cette encyclopédie, mais surtout à la possibilité donnée à tout un chacun d’en rédiger ou d’en améliorer. « A tout un chacun » ? Pas si sûr. L’interface d’édition des articles rebute de nombreuses personnes qui auraient pourtant beaucoup de connaissances à partager. Les administrateurs de Wikipedia le savent, et vont consacrer une somme importante à l’amélioration de leur outil.

Le wiki rattrapé par les éditeurs WYSIWYG

Pourtant, lors de son apparition, le système d’édition wiki avait été considéré comme une révolution, précisément parce qu’il rendait l’édition accessible à des personnes qui n’étaient pas spécialistes du langage HTML utilisé pour éditer des pages web. Oui, mais voilà : les éditeurs WYSIWYG (acronyme de l’expression anglaise « What You See Is What You Get ») sont passés par là… Avec eux, ce que l’on écrit ressemble à la page lue ; plus besoin de se poser des questions sur les balises et les codes, il suffit par exemple de surligner un passage du texte pour lui adjoindre du gras ou de l’italique.

Les logiciels de traitement de texte ont été les premiers à adopter l’interface WYSIWYG ; sur le web, les éditeurs de blogues s’y sont mis également. Avec pour résultat d’assurer une croissance formidable des ressources textuelles placées en ligne.

Au regard de ces éditeurs ultra-intuitifs, le wiki perd alors ses couleurs ; sa manipulation exige en effet la maîtrise de quelques balises et surtout une organisation rigoureuse du travail. De plus, sur l’interface de saisie de Wikipedia, les utilisateurs sont désorientés par de nombreux éléments dont ils ne voient pas l’utilité.

Attirer de nouveaux talents, brasser les générations

La fondation Wikimedia a donc décidé de simplifier son interface, afin d’attirer des rédacteurs peu familiers de l’édition web. Car le niveau de maîtrise de différents sujets susceptibles de figurer dans l’encyclopédie ne dépend évidemment pas du niveau de compétence en publication web… Même si ce dernier domaine constitue jusqu’à présent un obstacle infranchissable pour de nombreux érudits.

Pour mener à bien ce projet, la presse informatique nous apprend que la fondation Wikimedia dispose de la somme rondelette de 890 000 dollars. Les premiers changements apparaîtront dès le milieu de l’année 2009. Toutes les améliorations conçues devront bien entendu être disponibles en open source.

Il a souvent été reproché à Wikipedia de faire la part belle aux « geeks » et autres « djeuns » qui investissent  l’encyclopédie avec leur culture générationnelle et technologique ; une interface plus intuitive permettra sans nul doute d’accueillir de nouvelles catégories de personnes, parmi lesquelles on espère trouver de nombreux représentants des générations antérieures. Accepteront-ils de mélanger leur savoir avec ceux de leurs enfants et petits-enfants ? L’avenir nous le dira.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné