Technologies

Statistiques OCDE des connexions à haut débit***

le 17 octobre 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Sociétés

Les dernières Statistiques OCDE, Organisation de coopération et de développement économiques, montrent qu’au cours de l’année passée, le nombre des abonnés au haut débit dans les pays de l’OCDE a augmenté de 33% passant de 136 millions en juin 2005 à 181 millions en juin 2006.

Cette augmentation a vu le taux de pénétration dans l’OCDE passer de 11,7 à 15,5 abonnements pour 100 habitants pour les mêmes dates.

Six pays (Danemark, Pays Bas, Islande, Corée, Suisse et Finlande) ont le taux de pénétration de haut débit le plus élevé, avec au moins 25 abonnés pour 100 habitants. Le Danemark obtient la palme avec 29,3 abonnés pour 100 habitants.

Quelques questions émergent de l’étude des données :

  1. Pourquoi les pays du Nord de l’Europe mènent-ils toujours au classement et que peut-on apprendre d’eux ?

    Ce qui aide les pays nordiques est qu’ils adoptent des manières alternatives d’amener le haut débit aux consommateurs. Les pouvoirs publics et collectivités locales mettent en place leur propre infrastructure de fibre optique disponible à toute institution qui désire en louer une portion.

  2. Les Coréens devraient-ils s’inquiéter d’avoir perdu le titre ou sont-ils en train d’accéder au niveau supérieur de développement ou la qualité prime sur la quantité ?

    La Corée semble avoir atteint un point de saturation en termes de pénétration mais les utilisateurs abandonnent leurs connexions ADSL relativement lentes pour les fibres technologiques plus rapides. Alors que de nombreux pays de l’OCDE se battent toujours pour étendre l’accès DSL, la Corée et le Japon se dirigent vers l’étape suivante : la fibre.

  3. La France possède la meilleure offre haut débit au coût le plus bas. Si cela est vrai, pourquoi son taux de pénétration est-il à la traîne avec moins de choix et des prix plus élevés ?

    Dans son histoire, la France a connu un taux relativement bas de pénétration des ordinateurs. Certains fournisseurs ajoutent maintenant Linux à l’offre de haut débit pour augmenter cette pénétration. Une autre explication est que le nombre d’abonnés qui peut éviter complètement France Telecom (par dégroupage) et tirer avantage des meilleures offres représente encore un très faible pourcentage des abonnés.

Statistiques OCDE des connexions à haut débit

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné