Technologies

Les ordis accessibles : tour d’horizon du marché. Plusieurs approches et solutions***

le 06 mars 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Sociétés

Il y eut bien sur le Simputer... qui s’est avéré un échec malgré des années de développement, tout comme le Computador Popular qui tourne encore mais dont la mise à jour et le développement restent problématiques, surtout que le gouvernement brésilien s’est commis dans le projet du MIT.

Dans les deux cas, le faible coût de vente ne dégage aucune marge et ne permet pas de supporter la mise en marché ou le développement ultérieur. Une fois les sources de subventions taries, le projet cesse.

L’espoir demeure tout de même et il est fort probable que la solution pour l’accès au réseau pour cinq milliards d’humains oubliés réside en plusieurs approches. Voici un tour d’horizon des principales solutions :

  • Le portable à 100 $ du MIT - ( Article Thot)

    De nombreux partenaires l’appuient et les grands chiffres impressionnent : des millions d’unités seront déversées simultanément.

    Par contre, plusieurs limitations techniques, dont le minuscule écran, le système d’opération atypique et une mémoire limitée sont autant de freins au succès et les mêmes grands nombres impressionnants laissent présager des problèmes du même ordre quand viendra le temps de la diffusion et de l’intégration dans les milieux visés.  

  • Les solutions client léger - serveur (Thin client)

    Comme le K12 Linux Terminal Server ( article Thot) ou le 441 de HP , plusieurs solutions permettent de créer des réseaux de postes peu coûteux, souvent recyclés, liés à un serveur performant.

    Les coûts sont divisés par quatre ou par huit, l’entretien des postes est réduit au minimum et la performance demeure élevée. On trouve même des systèmes utilisant des moniteurs de télévision. Leurs caractéristiques les destinent surtout aux aux cyber-cafés et aux organisations communautaires bénéficiant d’une supervision technique.  

  • Les ordis tout terrain, qui avalent de la poussière et fonctionnent au juz de genou ou au méthane

    On exagère un peu, mais à peine. Il s’agit de ces projets d’ordinateurs comme le Terra PC qui peuvent se brancher à une batterie de voiture, à une dynamo ou un panneau solaire, qui sont immunisés contre la poussière et dont plusieurs parties peuvent être remplacées par des pièces faciles à trouver ou à bricoler.

    Le fait qu’il s’agisse de machines robustes et durables et dont le noyau est standard rend leur adoption plus facile et les habiletés acquises par leurs usagers seront utilisables partout ailleurs.  

  • Le téléphone cellulaire - appareil de réseautique

    Les progrès récents des ordinateurs de poche et des téléphones cellulaires les font converger vers un appareil de réseautique rendant l’essentiel des services les plus pratiques, populaires et demandés par la majorité de la population : son, vidéo, interactivité; il y a plus que le traitement de texte !

    Le Microsoft Cell Phone n’est que l’une des manifestations de cette tendance. Celui qui réussira à proposer un cours à distance réellement utile et efficace via ce média populaire ouvrira tout un marché !  

  • Les ordis «communiquants» avant tout

    Le Personal Internet Communicator fonctionne sous le système Windows CE (pour les ordinateurs de poche), mais offre la compatibilité Windows, la simplicité et une robustesse indéniable. Mais il demeure relativement dispendieux et peu souple.

    L’ Ordissimo de son coté parie sur la simplicité avant tout : son marché est celui des personnes agées ou des technophobes. Si le prix n’est pas une aubaine remarquable, sa simplicité l’est et à ce titre comble le fossé d’une autre façon.

     

    Il existe assurément de nombreux autres produits plus ou moins spécialisés visant plus ou moins clairement à combler le fossé numérique; au bout du compte la solution apparait multiple et dépend souvent plus de la volonté politique et des réalités de la mise en marché que de considérations techniques ou de prix.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné