Technologies

Concevoir des jeux vidéos pour sa classe sans tracas*

le 13 mars 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 14 mars 2011

Sociétés

Les enseignants conçoivent et réalisent volontiers les suports pédagogiques qu'ils utilisent avec leurs élèves et étudiants. S'il est devenu simple de créer des exercices interactifs, par exemple avec les applications de création de quiz, bien peu d'enseignants aujourd'hui se risquent dans la création de jeux sérieux, dans la mesure où de telles réalisations réclament des compétences en programmation et en graphisme et du temps, beaucoup de temps. Pour les aider à se lancer, il existe plusieurs solutions payantes mais il y a aussi des options gratuites qui, sans créer des jeux haute définition, permettent de concevoir des applications ludiques et pédagogiques.

Du jeu de rôle à l’ancienne

Commençons par le plus facile à maîtriser : Jeu de rôle Creator 3. Cette version proposée par Compil Games permet aux internautes de créer des jeux de rôle informatiques à l’ancienne. Les « geeks » de 25 ans et plus se rappelleront ces vieux jeux d’ordinateur qui ressemblaient davantage à des livres dont vous êtes le héros avec images, musique et même quelques combats. Ici, pas de personnages à déplacer, peu d’animations : on mise sur le texte. Inintéressant? Pas si l'on raconte une bonne histoire qui peut captiver l'apprenant.

Évidemment, il est préférable de préparer sa grande aventure sur le papier pour ensuite la concevoir dans le programme informatique. Le tout est relativement simple : il y a un éditeur pour le menu principal, un autre pour les scènes et un troisième pour l’interface (type de bouton, de boîte de dialogue, etc.). Vous pouvez créer jusqu’à 1000 scènes pour un jeu dans lesquelles il peut y avoir des choix multiples, du combat, des événements aléatoires, des variables ou tout simplement un texte expliquant ce qui se passe. Tout est personnalisable par le biais d’images, de musiques et même d’animations! Si autant de paramètres peuvent effrayer, il existe un bon fichier d’aide explicite et quelques exemples fournis à l’installation. Une fois le projet terminé, il est possible de l'enregistrer en .exe pour que tous y jouent sans avoir installé le jeu de rôle Creator. Il faut savoir que la version 3 est la dernière de la série, qu’il n’y aura plus de correctifs et de mises à jour sur ce logiciel.

Creator 3 est une solution accessible, qui ne demande aucune connaissance en programmation. Tout ce qu’elle exige est un bon talent de scénariste pour que le joueur soit captivé par le jeu!

Du jeu 2D sans programmation

La même compagnie propose aussi Games Develop qui permet de créer des jeux en deux dimensions sans avoir besoin de programmation. Forcément, cela limite un peu les possibilités, mais on se rend compte, grâce aux multiples exemples fournis avec le titre, que bien des options s’offrent à nous. Contrairement à Jeu de rôles Creator, il continue d’être mis à jour.

Par une interface graphique assez simple, il suffira de placer des images, créer des scènes, éditer l’animation des objets et éléments et paramétrer les événements. Évidemment, la mise en pratique est plus complexe que la liste des opérations à effectuer et on apprécie le guide de démarrage et le tutoriel offerts avec le logiciel. Sans compter les exemples qui permettent de comprendre certaines mécaniques. De plus, il y a un wiki pour les deux jeux de Compil Games ainsi qu’un forum et le tout en français ! D’ailleurs, celui de Games Develop est très vivant et les utilisateurs partagent leurs bonnes idées et façons de faire pour développer des jeux encore plus amusants !

Dans la même veine, pour ceux qui sont à l’aise avec l'anglais, Construct est un logiciel à code ouvert permettant d’obtenir des résultats similaires. Encore une fois, il ne demande pas de programmation, il s’agit d’interfaces, de pages d’événements à concevoir et de plugins et comportements à ajouter pour créer un jeu au rendu intéressant, grâce à l’utilisation de la technologie Direct X. Les tutoriels et guides se retrouvent majoritairement dans un wiki, la page d’aide nous dirige vers un sujet précis dans le wiki. On vous convie également à consulter le forum très actif.

Le désavantage des trois programmes est qu’ils s’adressent uniquement à des utilisateurs PC sous Windows (et Linux pour Games Develop). Les possesseurs de Mac sont donc laissés de côté.

Ces logiciels ne développent peut-être pas des jeux aussi spectaculaires que ceux qui sont développés actuellement pour les consoles et les ordinateurs. Cependant, ils ouvrent la création à toute personne qui a un peu d'inspiration et de sens ludique, sans avoir une connaissance étendue de programmation informatique. Un bon moyen pour les enseignants de créer et intégrer des jeux dans leur cursus, mais aussi d’inviter leurs élèves à se servir de ces outils pour en concevoir à leur tour.

En plus de ces trois titres, l’École Numérique vous suggère d’autres programmes offerts sur la Toile. Certains sont payants, et plusieurs sont en anglais.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné