Technologies

Nouveautés GeoGebra

le 11 octobre 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 13 mars 2012

Sociétés

Le Service national du Récit MST (Mathématique, science et technologie) publie un document qui récapitule les nouveautés du logiciel libre de géométrie GeoGebra, logiciel qui permet de créer de façon ludique des figures mathématiques grâce aux règles de base de la géométrie.

Les usagers ont en effet accès à de nouvelles fonctions mathématiques vraiment intéressantes et dont l'utilité est amplement démontrée dans ce document.

  • des améliorations : protocole de construction avec des outils supplémentaires, outil texte permettant d'insérer aisément du texte dynamique dans la zone graphique, nouveaux menus et boutons, etc.

  • des ajouts : un menu dispositions qui permet de choisir la disposition des fenêtres à afficher, tri des objets de la zone algèbre par type, modification du style de l'objet, aide à la saisie, ajout d'actions spécifiques au tableur, etc.

Une équipe a développé par ailleurs une version allégée qui se nomme GeogebraPrim. Cette version peut être intéressante à utiliser afin d’introduire la géométrie dynamique au primaire. L’interface simplifiée offre des outils de base plus accessibles :

textes des menus plus grands

sélection des points facilitée

taille des objets augmentée

pas de panneau algèbre

un outil par bouton (pas de menus déroulants)

etc.

 

Les enseignants désireux de puiser dans les réalisations avec GeoGebra et/ou de publier les leurs trouveront leur bonheur dans cette espace de mutualisation.

Rached Mansar, enseignant, animateur du site Tunisiamath et adepte incoditionnel de GeoGebra assure que, outre le fait que cette nouvelle mouture du logiciel est aussi disponible via le web (pas besoin d’installation) et en version portable, elle offrira beaucoup de nouveautés surtout pour le second cycle avec une facilité d’usage pour les apprenants assez stupéfiante.

"Les élèves du collège (11-15 ans) explorent gaiement les divers menus de ce logiciel, il leur permet de voir et de visionner leurs exercices de géométrie sous divers angles. L’usage de la langue arabe pour les élèves est aussi un atout majeur.

Le seul bémol, s'il en est, c’est la machine java qui doit être installée sur le PC.

A vrai dire, durant les cinq dernières années d’usage en classe et en club avec mes apprenants je n’ai jamais détecté la moindre réticence envers ce logiciel libre."

Voir également ce guide d'apprentissage GeoGebra.

 

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné