Technologies

Sites éducatifs mobiles : standardisés ou centralisés ?

Comment votre site apparaît-il sur un mobile ? Suivre le mouvement !

le 13 décembre 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 25 janvier 2012

Sociétés

L’initiative «Go|Mo» de Google conseille les éditeurs de site dans l’adaptation de leur site aux appareils mobiles.

On y expose 10 bonnes pratiques d’adaptation mobile et on fait passer un test à votre propre site. Vous indiquez l’adresse de celui-ci et un rapport est généré avec conseils à la clé.

Parmi les 10 recommandations principales, toutes peuvent s’appliquer à un site éducatif, à part peut-être la localisation, peu pertinente dans certains cas :

  1. Privilégier la rapidité et la priorisation
  2. Simplifier la navigation     
  3. Naviguer par le pouce      
  4. Privilégier le visuel 
  5. Accessibilité technlogique maximale        
  6. Simplifier les transactions   
  7. Localiser    
  8. Cohérence entre les plates-formes (les mêmes informations partout)
  9. Utiliser la redirection mobile     
  10. Apprendre, écouter, améliorer en permanence


L’optimisation d’un site pour les mobiles se fait en fonction des besoins d'utilisation : on priorise ce qui est le plus souvent demandé (généralement, 7 éléments sont affichés sur l'écran d'accueil). Facile à dire, car dans les faits ce qui est le plus souvent demandé varie dans le temps (le matin, le jour, le soir, en début de saison, en milieu de saison, en fin de saison), varie selon le domaine, l'individu, son rôle, etc..

On comprend que les sites réellement fonctionnels s’appuient sur une programmation sophistiquée et pensée pour les usages mobiles.  Il faut pouvoir reconnaître l’usager et afficher des menus différents selon l’heure, selon le statut de l’usager, selon son lieu, selon ses intérêts et même selon la charge des serveurs et selon ce qui se passe.

Des gabarits mobiles pour des sites de cours sont relativement aisés à mettre au point car les usages sont relativement peu diversifiés et bien connus, mais la conception de sites mobiles pour l'ensemble d'une institution est une autre histoire : à peu près toutes les fonctions imaginables seront demandées. L’effort est si important que le choix final s'opère entre la centralisation (un service rendu à toutes les composantes) ou la standardisation (une forme optimisée partagée et supportée par plusieurs composantes).  L’improvisation ou l’artisanat ne semblent pas de mise dans la conception de sites mobiles et les institutions de taille modeste avec des budgets de développement qui le sont tout autant éprouveront des difficultés à faire coïncider leur capacité financière avec un site efficace. L'option de l'application, ou de la série d'applicaitons, semble être une bonne alternative même si elle implique des choix drastiques dans les contenus et fonctionnalités rendus accessibles.

«Go mobile» ressemble finalement à la liberté de se promener dans un champ clôturé. On espère tout de même que le champ sera immense.

Howtogomo

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné