Technologies

La souris pour faire ses premiers pas en musique

Deux applications pour découvrir notes, rythmes, accords et sonorités.

le 17 décembre 2012 | Dernière mise à jour de l'article le 06 février 2013

Sociétés

Aujourd'hui, lorsqu'on comence l'apprentissage de la musique, on ne débute pas par le solfège, mais par une foule de petits exercices qui ont pour but de faire comprenre à l'apprenti musicien ce que sont un rythme, un son, un accord. 

Deux applications en ligne fourniront de bons prétextes à la découverte de ces éléments de base. Elles sont utilisables même avec de jeunes enfants.

Voici d'abord le clavier virtuel, Virtual Keyboard en anglais, puisque l'application nous vient des Etats-Unis. Il s'agit d'un mini-clavier composé de 18 touches (11 blanches et 7 noires), comme un piano miniature. Il suffit de cliquer sur l'écran pour que le clavier soit actif. En cliquant sur une note, le son est généré. Les petits Anglo-saxons peuvent aussi utiliser les touches du clavier de l'ordinateur ou de la tablette plutôt que la souris, mais les petits Français se rendront vite compte qu'il n'y a pas de correspondance entre les lettres indiquées sur les touches du piano et celles qui figurent sur les touches de leur clavier d'ordinateur... Qu'à cela ne tienne, nous activerons donc les touches du piano avec notre souris. Pour corser l'affaire, l'application propose 6 rythmes aux percussions (tous assez rapides) et 9 sons d'instrument principal. A côté du piano on trouve donc le saxophone, la flûte de pan ou la contrebasse.

On ne peut cliquer que sur une touche à la fois. Mais pour faire des accords, il suffit d'enclencher la touche "chord mode", de cliquer sur la séquence de touches composant l'accord, puis d'enclencher la touche "play chord". 

On ne peut pas enregistrer ses compositions, mais l'application reste intéressante car elle est simple, à l'inverse des claviers très sophistiqués que l'on trouve déosrmais sur la toile, et qui découragent les débutants.

La polyphonie de l'orchestre à portée de souris !

 

Dans un genre encore plus ludique et pour découvrir la magie de plusieurs instruments jouant ensemble, voici inudge. Inudge se présente comme une grille composée de centaines de petits carrés noirs. Au début, on ne sait pas ce qu'il faut faire. Mais dès que l'on clique sur les carrés, un son s'élève : chaque case représente une unité sonore. Plus la ligne horizontale de carrés est longue, plus le son dure longtemps. En disposant les unités sur la hauteur de la grille, on fait varier la hauteur du son. On peut ainsi créer des mélodies continues (lorsque les cases activées se joignent par l'un de leurs côtés) ou parallèles. 

Sept sonorités plus une série de percussions sont proposées, activables grâce aux boutons situés à droite de la grille. Des commandes permettent de faire varier le tempo, le volume, de supprimer toute une grille ou seulement quelques-uns de ses éléments.

L'effet est rapidement flatteur. On a le sentiment de maîtriser les moindres aspects de sa composition. Et on est fier ! Tellement, qu'on a envie de la partager avec ses amis. Pas de problème, en cliquant sur la commande get + share, nous pouvons envoyer un courriel, copier-coller le lien, partager notre composition sur les réseaux sociaux et même l'intégrer à un site.

Voici donc deux applications qui devraient faire le bonheur des frères, soeurs et cousins de tous âges pendant les fêtes de l'année. Et lorsqu'ils seront couchés, les parents pourront eux aussi jouer de la musique avec l'ordinateur. 

Virtual Keyboard (clavier virtuel)

inudge

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné