Technologies

Publié le 16 septembre 2020 Mis à jour le 27 octobre 2020

Obtenir un prêt professionnel sans passer par une banque : prêt et crédit participatif

Obtenir un prêt professionnel sans passer par une banque est une possibilité encore peu connue.

La solution permettant d’obtenir un prêt professionnel sans passer par une banque est une possibilité encore très peu connue. Cette nouvelle alternative a une cote de popularité qui s’accroît de manière considérable ces dernières années.

Le sens de l’intérêt que suscite cette possibilité réside dans le caractère de plus en plus ardu et exigeant des contreparties et garanties requises dans le cadre des prêts bancaires.

L’alternative qu’offre aujourd’hui le prêt participatif, bien que soumise à des critères d’éligibilité, présente des avantages manifestes. Outre cette première alternative, il en existe d’autres qui présentent eux aussi leurs caractéristiques propres.

Trouvez ici comment obtenir un prêt professionnel sans passer par une banque.

Le prêt professionnel sans passer par une banque : La solution du prêt participatif

Le prêt participatif : Définition et principe

Également désigné « Crowdlending », le crédit ou prêt participatif implique l’intermédiation d’organismes financiers autres que les banques privées. Il est proposé par des acteurs tels que credit.fr, une plateforme en ligne de financement participatif.

Cet acteur du financement participatif a vu le jour en 2014 et a pour principale vocation de mettre en relation des entreprises en quête de financement avec des agents économiques possédant les capacités pour les financer. Il permet ainsi d’obtenir un prêt professionnel sans passer par une banque.

Aux termes de la loi du 13 juillet 1978, généralement accordé sur le long terme, un prêt peut être sollicité afin de renforcer les fonds propres d’une PME. Sa rémunération peut comprendre une part fixe et une part variable en lien avec certains indicateurs de performance de l’entreprise débitrice.

En principe, le crédit participatif, en plus de constituer une forme de prêt professionnel sans passer par une banque, est une forme de financement qui se veut un pont entre une prise de participation et un crédit à long terme.

Octroyé pour une durée variant généralement entre 60 et 84 mois, il peut atteindre un plafond de financement correspondant au double des fonds propres et ne nécessite aucune garantie ni sur les actifs de l’entreprise ni sur le patrimoine de son promoteur.

D’un autre côté, le crédit participatif est conçu de telle manière que, parmi les créanciers de l’entreprise débitrice, le prêteur est souvent le dernier à être remboursé.

Le critère de l’éligibilité

En sa qualité de prêt professionnel, le crédit participatif n’est pas destiné à toutes les entités économiques. Au nombre des sociétés pouvant y recourir, on retrouve :

  • Les entreprises artisanales ;
  • Les entreprises individuelles : l’octroi d’un prêt participatif à un entrepreneur individuel ne requiert pas que les parties au contrat aient constitué une société ;
  • Les entreprises commerciales et industrielles.

Pour le compte de ces différentes enseignes, le prêt professionnel participatif est limité au financement des dépenses d’investissement telles que les licences, les brevets, les travaux d’aménagement ou encore l’acquisition de matériel roulant.

L’intérêt du crédit participatif

Les avantages

De nombreuses raisons justifient le regain d’intérêt pour le crédit participatif et les autres formes de prêt professionnel sans passer par une banque. En dehors du fait que ce type de crédit s’octroie sur le long terme, il présente également les avantages suivants :

  • Il s’inscrit en quasi fonds propres et non pas en emprunt. Cela permet de préserver l’autonomie financière de l’emprunteur ainsi que sa capacité à recourir à des financements ;
  • Du point de vue fiscal, la rémunération des crédits participatifs permet une réduction du résultat imposable du débiteur ;
  • En sa qualité de solution alternative, le crowdlending libère les entreprises des caprices du système bancaire ;
    Les prêteurs dans le cadre du crédit participatif n’exigent ni garantie ni caution ;
  • L’entreprise débitrice garde ses capitaux ainsi que son pouvoir de décision : le prêteur ne devient pas actionnaire dans l’entreprise de l’emprunteur et ne dispose d’autre droit que de celui de se faire rembourser son capital augmenté des intérêts ;
  • Le prêt participatif peut venir au titre de complément à un crédit ne couvrant pas le besoin de financement requis de l’emprunteur ;
  • Le crédit participatif, lorsqu’il précède un financement classique peut s’avérer un excellent levier qui confère une grande assurance à l’établissement financier créditeur ;
  • Le crowdlending permet de renforcer sa communication de manière à attirer des investisseurs et à produire de nombreuses retombées positives pour l’entreprise.

L’existence de nombreuses formes de prêts professionnels non bancaires

Sur le registre du prêt professionnel sans passer par une banque, le crédit participatif n’est pas la seule et unique forme de financement à laquelle une entreprise peut accéder.

Il en existe en effet d’autres au nombre desquelles :

  • Le microcrédit destiné aux personnes exclues du crédit traditionnel en raison de certains paramètres ;
  • Les différents crédits proposés par BPI France ;
  • Le prêt d’honneur ;
  • Les business angels ;
  • Les crédits interentreprises ;
  • Les fonds d’investissement.

Grâce à ces différents types de crédits accessibles en fonction des besoins, plusieurs méthodes permettent, au même titre que le crowdlending, d’accéder à un prêt professionnel sans passer par une banque

Ressource complémentaire :  Répertoire du socio-financement - Thot Cursus

En savoir plus sur cette technologie

Mots-clés: Crowdfunding Crédit Prêt Sociofinancement Prêt participatif

Voir plus de technologies de cette institution

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !