Technologies

Publié le 27 janvier 2021 Mis à jour le 28 janvier 2021

Digital credentials : 5 raisons pour lesquelles la blockchain est plébiscitée par les étudiants

La blockchain apporte un service à forte valeur ajoutée pour les documents académiques - enquête auprès des étudiants

Digital credentials |  Attestations 100% numériques, infalsifiables et vérifiables | 5 raisons pour lesquelles la blockchain est plébiscitée par les étudiants

Que sont les “digital credentials” ?

Les “digital credentials” sont des attestations 100% numériques, infalsifiables et vérifiables. Elles sont généralement délivrées par une institution : diplômes, compétences ou transcripts pour le monde de la formation et de l’éducation par exemple. La blockchain permet de sécuriser, d’authentifier et de conserver ces documents. Les étudiants disposent ainsi à vie d’attestations authentiques librement utilisables et vérifiables instantanément sans aucune procédure. 

Les “digital credentials” sont adaptés à une vie professionnelle de plus en plus numérique, en témoigne la place prépondérante de LinkedIn ou d’autres réseaux sociaux dans les parcours professionnels. Les “digital credentials” sont aussi des outils puissants de dématérialisation des process de gestion des établissements d’enseignement supérieur et de formation continue.

Vous trouverez en fin d’article les 5 raisons pour lesquelles les étudiants qui ont reçu une attestation sécurisée via la blockchain la juge utile pour leur employabilité et leur démarches administratives. Plus de 85% souhaitent continuer à recevoir ces “blockchain digital credentials” pour leurs futures formations !

Qu’est ce que la blockchain ?

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d'informations sécurisée et transparente. Les données et l'ensemble des manipulations y sont stockés de façon irréversible dans un registre consultable par tous, dans le cas des blockchains dites publiques.

Selon le mathématicien et informaticien Jean-Paul Delahaye, « une blockchain est un grand livre de comptes ouvert et accessible à tous en écriture et en lecture et qui est partagé sur un grand nombre d'ordinateurs à travers le monde » (source).

Quelques dates clés :

  • 2009 : création de la blockchain Bitcoin, blockchain transactionnelle ;

  • 2015 : lancement du projet blockchain Ethereum, blockchain permettant le déploiement d’applications ;

  • 2020 : première étape du déploiement d'Ethereum 2.0, permettant une grande scalabilité et une consommation énergétique contenue. Ces récents progrès ouvrent la voie à une utilisation à grande échelle et répondent largement aux critiques sur la consommation énergétique de la technologie blockchain.

Pourquoi est-ce une technologie fiable et pérenne ?

La blockchain est une technologie sécurisée “by design : elle est conçue pour qu’on ne puisse pas altérer une donnée qui y est  stockée, grâce à la cryptographie et à la décentralisation. La décentralisation, dans le cas de la blockchain, est un principe de type peer-to-peer permettant à un grand nombre de nœuds (serveurs de stockage) de dupliquer l’information en s’assurant qu’elle est semblable sur tous les nœuds. Elle apporte résilience et pérennité.

La technologie est aujourd’hui utilisée dans la plupart des secteurs d’activité, de la supply chain à la finance en passant par les administrations publiques et les banques centrales. On ne compte plus les grandes organisations internationales qui y font appel : Agence Universitaire de la FrancophonieBanque mondiale, UNICEF, Commission Européenne, etc.

Pourquoi confond-on souvent cryptomonnaies et applications blockchain ?

La blockchain défraie régulièrement les chroniques financières et provoque souvent des prises de position tranchées. Technologie révolutionnaire ou banditisme numérique, technologie réservée aux geeks ou déjà accessible à chacun d’entre nous ? On comprend bien qu’il n’est pas immédiat de saisir les multiples applications et cas d’usage de la blockchain.

Distinguons donc :

  • Les cryptomonnaies, ou monnaies virtuelles, qui sont des actifs (tels le Bitcoin ou l’Ether) échangeables librement et dont les cours, non encadrés, dépendent uniquement de l’offre et de la demande ;

  • Les applications utilisant la blockchain pour produire un service ou une infrastructure.

Les secondes, plus récentes, sont moins connues du grand public, d’où l’amalgame entre blockchain et cryptomonnaies. Pourtant, les applications de la blockchain sont de plus en plus nombreuses, et mettent à profit les propriétés intrinsèques de celle-ci :

  • transparence ;
  • immutabilité ;
  • sécurité ;
  • perrénité.

La première application, historique et naturelle, concerne la notarisation et la conservation de preuves à caractère probant. Dans le monde de l’éducation, le pas a été franchi il y a plusieurs années : la question de l’authenticité des diplômes est un cas d’usage reconnu des technologies blockchain. 

5 raisons pour lesquelles les étudiants plébiscitent les digital credentials

La société BCdiploma a développé et breveté  une plateforme blockchain permettant de certifier les données académiques et d’attribuer aux diplômés des liens uniques, infalsifiables et valables à vie. En moins de deux ans, plus d’une centaine d’institutions de 15 pays se sont mis à émettre des blockchain digital credentials. En savoir plus...

Au cours du dernier trimestre 2020, les équipes de BCdiploma ont mené une enquête de satisfaction pour mesurer l’adoption des digital credentials pour les étudiants de quatre institutions :

  • Arts et Métiers ParisTech ;
  • IAE Nantes - Economie et Gestion - Université de Nantes ;

  • Emlyon business school ;

  • VisionCompliance, leader suisse de la formation professionnelle financière.

Les résultats témoignent d’une réelle adoption et d’une adhésion à ce nouveau format d’attestations académiques dématérialisées :

  • 86,5% des étudiants souhaitent recevoir à nouveau des “blockchain digital credentials” (attestations numériques certifiées)  pour leur prochains cours ou diplômes ;

  • 87,1% sont fiers de l’initiative prise par leur institution ;

  • 73,9% estiment que l’attestation en ligne sécurisée par la blockchain est utile lors d’un entretien d’embauche ;

  • 81,2% recommanderaient les certificats produits avec la technologie blockchain BCdiploma à leur entourage ;

  • 66,6% pensent que l’accès direct aux preuves d’authenticité de leur attestation est la fonctionnalité la plus importante des “digital credentials”.




En savoir plus :

Visiter bcdiploma.com


Mots-clés:

Voir plus de technologies de cette institution
BCdiploma | Blockchain Digital Credentials

104 avenue Albert 1er
92500 Rueil Malmaison
France

Contacter

Voir le profil

Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !