Par Cécile Chandran  | c.chandran@cursus.edu

Le musée mobile : dans votre ville, dans votre poche

Créé le mardi 20 mars 2012  |  Mise à jour le mercredi 18 avril 2012

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Le musée mobile : dans votre ville, dans votre poche

Alors que de nombreux musées développent leurs activités sur la toile, avec des sites internet interactifs, des applications mobiles et des contenus multimédia, certains jouent également la carte du voyage. Car si le musée est trop loin, laissons le venir à nous !

 

Le Centre Pompidou Mobile 

L'équipe du Centre Pompidou s'est donnée pour mission de créer une exposition mobile sur le thème de la couleur. Quinze chefs d'œuvres du 20e et 21e siècle sont ainsi transportés dans les valises du Centre, et installés dans un espace éphémère. Les visiteurs entrent dans un chapiteau de 650m2, spécialement créé par le célèbre architecte Patrick Bouchain, spécialiste du monde circassien. Ce dernier a designé un musée ambulant, coloré et polymorphe, qui prend vie dans les villes participantes, à l'instar de l'image parfois austère que peut prendre un musée. La structure est constituée de trois tentes adaptables selon l'espace, ce qui permet la souplesse nécessaire à ce type d'expérience.

Des médiateurs spécialisés ont travaillé sur ce projet, qu'ils ont conçu pour un public parfois peu familier de l'Art contemporain, dans le but de donner lieu à une véritable rencontre. Un parcours pédagogique assez complet permet au visiteur de mobiliser ses sens pendant la visite, dont le parti pris est "faire pour mieux voir". L'expérience sensible est ainsi l'atout évident de cette exposition : l'art s'aborde de manière concrète, tangible et stimulante. Le Centre a d'aileurs intitulé ce type d'approche : "visite scénarisée". Le musée mobile façon Pompidou ne ressemble donc en rien à une visite traditionnelle. Peu d'œuvres sont exposées, mais toutes participent à une véritable découverte de l'Art contemporain, de façon simple, ludique et humaine.

Plus d'infos :

Le Centre Pompidou Mobile

La page Facebook du Centre Pompidou Mobile

 

Le MuMo 

"8 000 km. 11 500 enfants âgés entre 6 et 12 ans. 60 écoles partenaires". Tel est le slogan du MuMo, le Musée Mobile. Depuis octobre 2011, la fondation L'Art à l'Enfance a pris la route avec son projet de musée itinérant spécialement conçu pour le jeune public. Cette fois-ci, pas de tente, mais un container pensé par l'architecte américain Adam Kalkin, capable de supporter de longs voyages à travers le monde. Le voyage lui-même est presque une expérience artistique, tant le container est une œuvre à lui tout seul : tout de rouge vêtu, il arbore un gigantesque lapin gonflable sur son toit, créé par Paul McCarthy. Le point de départ du projet était en France, mais le parcours s'est embarqué depuis février 2012 en Afrique, où l'équipe s'installe au Bénin, en Côte dIvoire et au Cameroun. Elle y restera jusqu'en juin.

Vingt artistes contemporains sont du voyage : photographes, vidéastes, sculpteurs, designeurs... de nationalités aussi différentes que leur travail. Une vingtaine d'œuvres sont exposées à l'intérieur et à l'extérieur du lieu, dont de nombreuses installations invitant à vivre une expérience sensorielle inédite.

Trois documentaires ont été réalisés par Giles Coudert pendant le voyage. Ils rendent compte du caractère nomade de cette expérience hors des sentiers battus. Un film est disponible sur le site du MuMo, ainsi que quelques photos, mais c'est surtout sur le blog de l'équipe que le public pourra suivre ce "road trip" artistique.

Plus d'infos :

Le site du MuMo

Le blog de l'équipe

La chaine de télé direct 8 diffusera en automne 2012 un film consacré au MuMo.

On constate donc que la forme muséale s'hybride : musée dans ses murs, hors les murs, en ligne, sur téléphone mobile (voir par exemple les applications Le Louvre, Musée du Quai Branly, MoMA), autant de déclinaisons qui mettent l'art à la portée du plus grand nombre, selon ses modalités de consultation favorites. Et pour accéder à cet éventail de produits, le web s'impose comme le canal le plus pertinent, dans la mesure où il permet autant la communication institutionnelle que le commentaire personnel, la simple consultation que le téléchargement. Un jour viendra peut-être où nous considérerons les musées physiques comme l'une des formes du Musée, avec un grand M, qui nous accompagne partout où nous lui donnons une place.

Crédit photo : Douala Rabbit. ©Idriss Youmie

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire