Par Christine Vaufrey  | redaction@cursus.edu

Des nouvelles du Mooc ITYPA

Créé le lundi 15 octobre 2012  |  Mise à jour le lundi 15 octobre 2012

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Des nouvelles du Mooc ITYPA

Voici quelques semaines, nous vous avions annoncé la création du premier Mooc francophone intitulé "Internet, tout y est pour apprendre", ou ITYPA. Ce cours en ligne, en accès libre et gratuit, est consacré à la mise en place d'un environnement d'apprentissage personnel.

Vous avez été très nombreux à consulter cette annonce, puis à vous inscrire au cours qui a commencé le 4 octobre dernier. Finalement, ce sont plus de 1000 personnes qui ont fait de même, dont une part non négligeable produit déjà en ligne, tant sur le site qu'à l'extérieur, cette dernière option étant largement encouragée par les concepteurs et animateurs du cours. 

L'enthousiasme des débuts ne faiblit pas, on peut même dire qu'il grandit à mesure que les participants trouvent leurs marques, identifient les personnes et les sources d'information qui stimulent leur réflexion personnelle, et s'approprient des outils dans l'ensemble déjà connus, mais dont l'usage ciblé renouvelle l'intérêt.

Ce sont désormais plusieurs centaines de blogs, de sites de "curation" (organisation de l'information pertinente) et de tutoriels divers qui ont été créés par les participants à ce cours.

Une production abondante et de qualité

 

Le volume de production ne serait rien sans la qualité. De ce côté-là aussi, nous sommes bien servis : il n'est que de consulter les lettres d'information envoyées aux participants preque chaque jour et archivées dans un espace dédié, pour glaner des liens vers des productions remarquables. Nous n'en citerons ici que quelques exemples, juste our vous donner envie de découvrir les trésors qu'ITYPA a commencé à générer :

MOOC ITyPA, blog de Jean-Claude Plourde : Gestion personnelle de mes connaissances à partir de l'Internet.

Sénétice, blog de Baye Mama FALL : Le MOOC : une innovation ?

Flanguee, blog anonyme : ITyPA, la corne d'abondance

ITyPA... Pillon, apprendre en papillonnant, blog de Véronique Orloff-Lenne : Butiner les citations... Qui veut jouer avec moi, demande le papillon

Djo and Tic, blog de Johannie Robert, utilisation de Symbaloo 

Utilisation pratique Web 2.0, blog d'Annie Faucher : Pour ajouter un pearltree sur un blog

Les animateurs ne sont pas en reste. D'autant plus qu'ils sont vigoureusement interpelés par les enseignants, formateurs et ingénieurs pédagogiques qui se comptent en grand nombre parmi les participants. Leur support collectif est le blog "ITYPA, un Mooc vu dans les coulisses". Mais on trouvera certains d'entre eux également sur Scoop It, sur Pearltrees, sur Diigo, et ailleurs... 

L'acccompagnement des uns par les autres, au coeur du Mooc

 

La question de la guidance est apparue dans de nombreux commentaires de participants : par où commencer ? Qu'est-ce qu'il faut faire ? Je ne sais pas quoi écrire, je peux continuer ? Etc. Effectivement, un Mooc connectiviste, dont le contenu est principalement produit par les participants, a de quoi décontenancer de nombreuses personnes; mais à toutes celles-ci, nous souhaitons dire que le Mooc est un espace accueillant, dans la mesure où toute demande d'aide ponctuelle est entendue par ceux qui disposent de quelques habiletés supplémentaires sur un point ou un autre.

Le web, comme l'eau qui coule entre les doigts

 

Très bien, mais quand parlez-vous enfin de l'environnement d'apprentissage personnel, m'objecterez-vous ? L'exploration de ce thème a commencé cette semaine. Les participants ont commencé à poster leurs réflexions sur les ressources proposées, certains ont tenté d'organiser le leur. Pas facile ! Mais peut-être un peu plus facile avec le Mooc ITyPA que sans... Ce cours recrée un environnement d'apprentissage libre, à l'image du web lui-même. Mais il fournit des lignes directrices et des points de repère, que les participants sont libres d'utliser ou non. Surtout, les participants créent eux-mêmes la valeur ajoutée de ce cours. En produisant des ressources nouvelles, ils lui donnent sa personnalité et renouvellent l'approche de l'EAP et de la gestion des connaissances, dans la mesure où ils prennent le risque d'exploiter les ressources (indiquées, nouvellement identifiées et surtout produites par les participants) en direct, montrant en cela qu'ils leur accordent du sens et se les approprient.

Un Mooc permet de prendre conscience à un niveau rarement atteint de l'abondance de ressources en ligne. Rien de tel en effet que d'être impliqué dans un collectif d'une certaine envergure pour réaliser à quel point la production est abondante, facile, fluide, et renvoie à une multitude de ressources déjà là. Le Mooc est peut-être une tentative pour saisir l'eau du web qui coule entre les doigts. Car l'eau coule, sans aucun doute. Mais si nous parvenons à placer un récipent et un tamis au-dessous, nous serons sur la bonne voie pour élaborer nos environnements d'apprentissage personnels. 

Le site du Mooc ITyPA

Les présentations de 350 participants

Vous pouvez encore vous inscrire, sur cette page

Si vous avez raté le début, pas de panique, tout est en ligne 

La chaîne YouTube d'ITyPA

Sur Twitter, suivez #ITYPA

 

 

 

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire