Par Denys Lamontagne  | direction@cursus.edu

10 degrés de plagiat

Créé le mardi 19 février 2013  |  Mise à jour le mercredi 27 mars 2013

Recommander cette page à un(e) ami(e)

10 degrés de plagiat

Turnitin, société qui édite le logiciel anti-plagiat du même nom, a compilé les actes de plagiat les plus courants et en a déduit une nomenclature, non sans réfléchir à ce qui peut définir un plagiat.

Dans une culture de partage et de remodelage, d’enrichissement, de détournement, de co-construction et de tout ce que permet la numérisation et la communication, les frontières du plagiat deviennent floues et mouvantes.  Aussi Turnitin a soumis sa nomenclature et a classé les formes de plagiat en fonction de la fréquence et de la gravité de «l’intention», telle que considérée par un groupe de 879 éducateurs.

De quoi s’inspirer quand vient le temps de clarifier les choses avec ses étudiants : personne n’est dupe et on sait distinguer la paresse de l’ignorance ou de la négligence.

Les 10 degrés du plagiat

Du plus au moins grave

1. Clonage
Soumettre le travail d’un autre, mot à mot, comme le sien propre.

 2. CTRL-C
Proposer un texte comprenant des parties appréciables de texte d’une unique autre source, sans modification (sans citer la source).

 3. Trouver-remplacer
Charger les mots-clés et des phrases d’un texte, mais en conservant le contenu essentiel, (sans citer la source).

 4. Remixage
Paraphraser d’autres sources et relier les contenus sans hiatus (sans citer les sources).

 5. Recyclage
Emprunter généreusement des parties de ses travaux précédents, sans citation. S’auto-plagier.

 6. Hybridation
Combiner des sources parfaitement citées et des passages plagiés - sans citation - dans un même texte.

 7. Compilation
Un texte composé à partir d’un mélange de matériel copié de différentes sources sans citations appropriées.

 8. Erreur 404
Un texte qui comprend des citations référant à des sources inexistantes ou inexactes.

 9. Aggrégation
Un texte qui cite correctement mais qui ne contient pratiquement aucun matériel original.

 10. Re-Tweet
Un texte qui cite correctement mais qui ressemble trop à la structure et à la syntaxe du travail original.


Cette liste est accompagnée d'exemples de chaque type et de trois recommandations à suivre quand vient le temps de discuter avec les étudiants de ce qui est attendu d'eux.

Source :  The Plagiarism Spectrum - Instructor Insights into the 10 Types of Plagiarism .pdf - Turnitin

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire