Par Christine Vaufrey  | redaction@cursus.edu

Travailler en réseau, dossier

Créé le lundi 20 mai 2013  |  Mise à jour le lundi 20 mai 2013

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Travailler en réseau, dossier

Voici quelques années, le travail en réseau était à la pointe de la mode. Aujourd'hui, est-il entré dans les pratiques courantes des organisations ? Rien n'est moins sûr. C'est ce que l'on constate à la lecture du dossier Travailler en réseau proposé dans l'excellente revue Antipodes publiée par ITECO, Centre de formation pour le développement et la solidarité internationale, et mis à disposition gratuitement sur le site de ce dernier. Ce dossier présente les fondamentaux du travail en réseau qui, on s'en doute, ne se réduit pas à l'utilisation des réseaux sociaux numériques, qui n'y sont d'ailleurs pas mentionnés. 

La présentation du dossier met l'accent sur la vogue du travail en réseau, sur les multiples intérêts qu'il y a à travailler de cette manière, mais aussi sur les points à surveiller dans l'action pour que le réseau ne se résume pas à un effet de mode, à une coquille vide ou à l'inverse à la réunion de vanités en compétition les unes avec les autres.

Sept articles suivent :

- Le réseau est l'outil idéal de la société de la connaissance, par Anne Versailles : "Le travail en réseau prend de plus en plus le pas sur le travail en collaboration, en partenariat ou en co-intervention. Par sa dynamique plus horizontale, informelle et peu instituée, le réseau permet de rompre avec l’approche segmentée, cloisonnée et spécialisée qui montre ses limites face à la complexité actuelle des enjeux".

- Quinze propositions, par Oscar Jara : "le travail en réseau implique une culture politique transformatrice et en est l’expression elle-même. C’est pourquoi nous pouvons parler du réseau comme d’une culture organisationnelle. Non seulement en tant que notion générale ou théorique, mais également comme une création quotidienne qui traverse tant les espaces d’existence et de travail institutionnel que personnels".

- Il faut travailler en réseau ! par Christophe Bartholomé : "Avec un peu de mauvaise foi, on pourrait soutenir le constat qu’il existe autant de réseaux et de pratiques de réseau qu’il n’y a de travailleurs sociaux se référant à cette notion floue et hasardeuse. Nous n’irons pas jusqu’à approuver cette critique car il nous semble que l’on peut identifier au minimum trois formes de réseau dans les représentations que s’en font les professionnels du social".

- Six risques à maîtriser, par Philippe Dumoulin : " le réseau appelle au développement de nouvelles compétences dans l’intervention ; souplesse, décloisonnement, lisibilité, accent porté sur les ressources plus que sur les pathologies… à l’encontre peut-être des « modèles canoniques » de l’intervention sociale".

- Mieux comprendre par vous-même ce qui se passe dans un groupe, par le Groupe Intelligence collective de la Fondation Internet nouvelle génération (FING) : "Le guide Trente minutes pour mieux comprendre par vous-même ce qui se passe dans un groupe à pour but d’aider à regarder sous différents points de vue un groupe auquel l’on participe à l’aide de douze fiches".

- Dix ans de mise en réseau du Fadoc sur quatre continents, par Jacques Bastin : un bilan de 10 ans de fonctionnement du Fadoc, Fonds d'appui à la dynamisation d'organisations communautaires de base.

- Du Red au Reci, par Adélie Miguel Sierra : mise en réseau des acteurs éducatifs autour de la question de l'éducation au développement.

Les articles ici présentés ne sont pas tous des articles originaux. On reconnaîtra notamment un long texte de la Fing sur la dynamique des groupes. Les autres proviennent d'univers qui ne sont peut-être pas les vôtres : travail social, solidarité internationale. Mais ainsi assemblés, ils font sens pour tous ceux qui souhaitent trouver des points d'appui solides pour s'engager dans un véritable travail en réseau, pour passer de l'agglomération des besoins et ambitions individuels à une véritable action collective supérieure à la somme des parties.

Comme toutes les ressources en ligne proposées par Iteco, ce dossier est placé sous licence Creative Commons. N'hésitez donc pas à le diffuser et à l'adapter à vos propres réalités.

Travailler en réseau, Antipodes, ITECO.be : http://www.iteco.be/-Travailler-en-reseau-

Pour ceux qui s'intéressent aux réseaux de solidarité internationale, signalons cette excellente publication proposée par un autre organisme belge oeuvrant dans ce domaine, le COTA : 

Boulc'h Stéphane : Partenariats en réseaux d'échanges et de renforcement des capacités. COTA asbl, mars 2009. Téléchargeable sur cette page : http://www.cota.be/archives/1096?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=partenariats-en-reseaux-dechange-et-de-renforcement-de-capacites 

Illustration : illustration de la page de présentation du dossier Travailler en réseau.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire