Par Philippe Menkoué  | p.menkoue@cursus.edu

Des manuels scolaires numériques pour l'Afrique

Créé le mardi 11 juin 2013  |  Mise à jour le mercredi 12 juin 2013

Des manuels scolaires numériques pour l'Afrique

Régulièrement, la polémique sur les manuels scolaires se réactive : ils sont trop chers, ils ne servent à rien, les élèves ne les utilisent pas, ils sont trop rapidement obsolètes... Cependant, si l’on observe une mutation progressive du manuel scolaire dans les pays développés où les manuels numériques gagnent du terrain et sont même appelés à remplacer progressivement les ouvrages papier, dans les pays en développement et africains notamment, la réalité est toute autre. Les ouvrages scolaires numériques semblent encore peiner à trouver leur place. Une réalité de qui suscite bien des interrogations : Les manuels scolaires numériques ont-ils vraiment leur place en Afrique ? Où en est-on avec leur intégration dans les pratiques éducatives ? L’intégration des ouvrages scolaires numériques n’est-elle pas un pari risqué pour l’Afrique ?

En Afrique, l’heure n'est pas aux manuels scolaires numériques

 

Au delà de la manifestation de l’intégration des TIC dans le processus d’enseignement-apprentissage, les manuels scolaires numériques sont également le signe d’une certaine r-évolution dans les pratiques pédagogiques. Une r-évolution qui peine à se faire. Même si des pays comme le comme le Ghana ou l’Ouganda semblent avoir déjà intégré l’usage des liseuses électroniques dans certaines écoles où, comme le souligne le site d’informations Slate Afrique dans cet article : « Kindle, est un mot devenu familier des écoliers » ; ou si dans des pays comme le Burkina Faso le gouvernement annonçait déjà en Juin 2012 l’introduction des tablettes électroniques pour remplacer les livres scolaires, les manuels scolaires numériques semblent ne pas faire partie des priorités des Etats africains à l’heure actuelle.

Certes, il existe des projets comme celui mis en œuvre par l’ONG Worldreader qui permet de mettre à la disposition des jeunes africains des milliers d’ouvrages numériques gratuits à lire sur liseuses ou téléphones, mais beaucoup reste encore à faire. Tout cela montre assez clairement que parler d’ouvrages scolaires numériques en Afrique semble encore prématuré. Qu’est ce qui peut bien expliquer le retard de l’Afrique dans ce domaine ?

Des obstacles connus...et surmontables

 

Les raisons de cette lente pénétration des livres scolaires numériques en Afrique sont pourtant simples. Le recours aux ouvrages numériques doit franchir des obstacles auxquels se heurtent nombre de pays africains. Il s’agit notamment :

- Du manque de moyens financiers. L’Afrique n’est pas considéré comme un continent en voie de développement par hasard. La pauvreté matérielle qui caractérise bon nombre de ces pays est un véritable frein à l’émergence des manuels scolaires numériques sur ce continent.

Mais cette raison a perdu beaucoup de sa pertinence avec l'apparition de tablettes à bas prix, fabriquées pour l'Inde et qui pourraient évidemment trouver des millions d'acquéreurs ailleurs. Et si l'ancien président d'Amazon a réussi à distribuer gratuitement des Kindle dans plusieurs pays, ils peut le faire dans d'autres. Inutile alors de préciser que l'appareil doit être considéré comme un investissement rentable à moyen terme, en substitution aux onéreux manuels papiers qui doivent être réimprimés à chaque mise à jour du programme, et dont les familles doivent acquérir un jeu complet chaque année. 

- Du manque de compétences des ressources humaines (des enseignants en l’occurrence) car l’usage des outils numériques quels qu’ils soient nécessite toujours une formation préalable. Certes, des initiatives comme l’IFADEM mise en œuvre par l’AUF existent, mais elles restent encore assez limitées. A cela s’ajoutera également le problème de formation des élèves qui, dans certaines zones rurales n’ont pratiquement pas de contact avec l’outil informatique.

De même, cela impose une modification (profonde) des méthodes d’enseignement. Les enseignants dont la qualité de la formation est encore très sujette à des critiques, devront maintenant compter avec ces outils numériques, ce qui pourrait s’avérer assez problématique.

Ainsi, bien que l’appropriation des TIC soit déjà une réalité pour bon nombre d’Africains, ce vent de modernité qui semble souffler sur le continent n’emportera pas de si tôt le manuel scolaire traditionnel.

Le manuel papier, un objet déjà obsolète ?

 

Mais en face de la solution électronique, que trouve t-on ? Des manuels papier qui peinent eux aussi à remplir leur mission. Ouvrages obsolètes, mal distribués, en nombre insuffisant... La question mérite d'être posée : faut-il continuer de soutenir une politique de diffusion du manuel papier qui, en 50 ans, n'a convaincu personne, ou faut-il investir dans des technologies qui certes poseraient d'autres problèmes, mais permettraient au moins de s'affranchir de ceux qui empoisonnent le débat éducatif en Afrique depuis trop longtemps ?  Passer du néant au livre numérique, c'est brûler certaines étapes cruciales de la route menant à l'accès de tous à l'imprimé, disent certains. Et les autres répondent qu'il est sans doute préférable de prendre un autre chemin, plus court, pour parvenir à ce résultat.

RÉFÉRENCES :

Nguyen, Chuong. "Korea Mandates Digital Textbooks by 2015." GottaBeMobile : iPhone, Android and Mobile News & Reviews. 7 mai 2011. http://www.gottabemobile.com/2011/07/05/korea-mandates-digital-textbooks-by-2015/.

Slate Afrique. "Ouganda - Ces tablettes numériques qui changent la vie des écoliers." 19 juin 2012. http://www.slateafrique.com/89435/les-kindle-les-tablettes-numeriques-qui-revolutionnent-l-ecole-en-ouganda.

Ecofin. "Burkina Faso: des tablettes pour remplacer les livres scolaires." 29 juin 2012. http://www.agenceecofin.com/equipement/2906-5551-burkina-faso-des-tablettes-pour-remplacer-les-livres-scolaires

Guemadji-Gbedemah, Tété Enyon. "Des livres à portée de téléphone pour les pays en développement." Thot Cursus. 29 mai 2013. http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/20232/des-livres-portee-telephone-pour-les/.

Vaufrey, Christine. "Les tablettes à bas prix arrivent. Partout." Thot Cursus. 26 mars 2012. http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/18143/les-tablettes-bas-prix-arrivent-partout/.

Vaufrey, Christine. "Qualité des enseignants en Afrique sub-saharienne : beaucoup d'actions, encore peu de résultats." Thot Cursus. 5 décembre 2012. http://cursus.edu/article/19083/qualite-des-enseignants-afrique-sub-saharienne/.

Programme IFADEM : http://www.ifadem.org/fr

photo : andyi via photopin cc

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire