Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

Les réseaux sociaux, grands alliés des festivals

Créé le samedi 20 juillet 2013  |  Mise à jour le lundi 22 juillet 2013

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Les réseaux sociaux, grands alliés des festivals

Tout organisateur d'événement souhaitant attirer un public nombreux se doit d'utiliser les réseaux sociaux, et les organisateurs de festivals n'échappent pas à la règle. 

Partager l'information

Certes, les sites et portails Internet donnent la programmation détaillée des festivités, mais le réseau social entretient le contact avec les futurs festivaliers et permet de veiller sur les réactions de ces derniers, en temps réel. Par exemple, le festival des Vieilles Charrues, célèbre festival de rock se déroulant en Bretagne (France), profite de Twitter et de Facebook pour annoncer les concerts à venir et donner des nouvelles de ceux qui se déroulent au moment même.

Sur les réseaux sociaux, c'est connu, le partage de contenus multimédias, particulièrement les photos, est très apprécié. Ainsi, sur la page Facebook du festival, des clichés sont régulièrement affichés pour témoigner de l'ambiance et des différents événements.

Pour d'autres festivals moins célèbres et cherchant à accroître leur audience, les réseaux sociaux sont des alliés de taille. Comme le précise un responsable du festival les Nuits sonores de Lyon, l'un des principaux festivals de musique électro en Europe, dans cet article de Regards sur le numérique, les réseaux sociaux permettent de cibler plus précisément les potentiels festivaliers et de les intéresser à l'événement.

Les réseaux sociaux permettent aussi aux organisateurs de festivals de dénicher des artistes moins connus qu'il serait intéressant d'avoir en prestation l'année suivante. Ainsi, les Twitter et Facebook de ce monde connectent-ils les organisateurs simplement et directement avec les créateurs et le public.

Garder l'esprit du festival vivant

Pour les organisateurs de festivals nouveaux ou ne disposant pas d'un budget de communication gigantesque, tels ceux qui président aux destinées du festival musical Les Papillons de nuit, le défi est de maintenir l'intérêt des amateurs jusqu'à la prochaine édition. Ainsi, il faut se montrer actif et intéressant toute l'année sur les réseaux sociaux. Pour ce festival, on retweete les gazouillis où les fiers festivaliers arborent leur bracelet dans des contextes insolites. Les organisateurs participent également à d'autres festivals et invitent les usagers des réseaux sociaux à les retrouver.

Mieux encore, l'organisation a même créé une page Facebook pour ceux qui auraient croisé une personne « intéressante » durant la dernière édition du festival. Que ce soit un homme avec un costume rigolo ou une jeune fille charmante qui a perdu son parapluie, les festivaliers décrivent la rencontre dans l'espoir de peut-être revoir cet(te) inconnu(e). Mais pour les Papillons de nuit, c'est surtout une formidable occasion de garder la communauté de visiteurs vivante et la motiver à revenir l'année suivante.

Évidemment une telle structure de réseaux sociaux demande une organisation importante. Déjà, il faut s'entendre sur le ton adopté, l'objectif désiré et qui s'occupera d'alimenter les fils Twitter, Facebook et Google Plus avant, pendant et après le festival. De plus, il est essentiel de s'équiper adéquatement afin que les organisateurs et les festivaliers puissent utiliser les réseaux durant les festivités et les concerts.

Enfin, les réseaux sociaux, c'est bien, mais cela peut être volatil. Ce qui fidélise un festivalier est son expérience sur le terrain, la programmation, l'ambiance et l'organisation. Il ne faut donc pas négliger ces aspects au profit du numérique. Par contre, les comités d'organisation auraient tort d'ignorer les possibilités qu'offrent les réseaux sociaux pour bâtir des communautés et promouvoir l'événement sans avoir à débourser quoi que ce soit.

Illustration : Sergey Nivens, shutterstock

Références :

Festival Papillons de Nuit. Consulté le 18 juillet 2013. http://www.papillonsdenuit.com/.

Festival Papillons de Nuit. "Spotted: Papillons de Nuit." Facebook. Consulté le 18 juillet 2013. https://www.facebook.com/SpottedPapillonsDeNuit.

Gicquel, Camille. "Les réseaux sociaux s'invitent aux festivals." Regards sur le numérique. Dernière mise à jour : 20 juin 2013. http://www.rslnmag.fr/post/2013/06/20/Les-reseaux-sociaux-sinvitent-aux-festivals.aspx.

Les Vieilles Charrues 2013. Consulté le 18 juillet 2013. http://www.vieillescharrues.asso.fr/2013/.

Les Vieilles Charrues. "Festival des Vieilles Charrues." Facebook. Consulté le 18 juillet 2013. https://www.facebook.com/lesvieillescharruesofficiel.

Nuits sonores. Consulté le 18 juillet 2013. http://www.nuits-sonores.com/.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire