Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

Stop la violence! : le serious game contre le harcèlement au collège

Créé le dimanche 19 octobre 2014  |  Mise à jour le lundi 20 octobre 2014

Stop la violence! : le serious game contre le harcèlement au collège

10 %. C'est le nombre de collégiens français qui subiraient du harcèlement dans les établissements de formation et sur Internet. Conséquemment, ces situations de détresse causent de l'absentéisme, du stress, de la dépression et d'autres effets néfastes sur les jeunes de l'Hexagone. Afin de les sensibiliser à cette sombre réalité et pour donner des outils aux enseignants souhaitant aborder ce thème, un jeu sérieux en ligne est disponible depuis la rentrée 2014 : "Stop la violence!"

Dans ce jeu, le joueur devient une élève qui enquête sur 3 mystères concernant des camarades. Il y a Leïla qui ne pointe plus le nez en classe, Enzo qui fuit l'enceinte de l'école dès que la cloche sonne et Antoine qui longe les murs comme s'il voulait éviter quelqu'un. Que se passe-t-il? Il faudra le deviner à l'aide des 8 indices de chaque enquête, que l'on découvrira en parlant avec des camarades, en observant l'activité de ces jeunes sur Internet ou en recueillant des objets qui en révèlent beaucoup. Lorsque le joueur a résolu une affaire, il peut alors regarder la vidéo qui conclut chacune des histoires, répondre à un questionnaire sur le thème et lire des conseils appropriés pour lutter contre ce type de harcèlement.

La société de production Tralalere est une habituée du genre. L'excellentissime "2025 Ex Machina" traitait intelligemment des traces sur Internet et la très intéressante initiative "L'Isoloir" donnait aux adolescents des leçons sur les manières de débattre des questions sociétales. Dans la lignée de leurs précédentes réalisations, celle de « Stop à la violence! » est très bonne et met directement le joueur dans le contexte de chaque affaire, ce qui facilite l'empathie. En revanche, le jeu n'est pas assez complexe et les jeunes finiront fort probablement le tour de celui-ci en un maximum de 35 à 45 minutes. C'est pourquoi, comme la plupart des jeux réalisés par ledit développeur, il est recommandé d'utiliser celui-ci comme une mise en situation et de poursuivre avec une discussion en classe sur le harcèlement et ce qu'il faut faire pour l'éviter. D'ailleurs, comme "2025 Ex Machina", le site comprend une section pour les enseignants afin de préparer des ateliers entourant une session de jeu.

Ce jeu n'est peut-être pas la plus grande réalisation de Tralalere – un peu trop court et facile –, mais certainement un incontournable dans les collèges pour diminuer la proportion d'élèves harcelés.

Référence :

Stop la violence !. Consulté le 15 octobre 2014. http://www.stoplaviolence.net/.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire