Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

Théo et les psorianautes : un jeu sérieux pour démystifier le psoriasis

Créé le dimanche 9 novembre 2014  |  Mise à jour le lundi 10 novembre 2014

Théo et les psorianautes : un jeu sérieux pour démystifier le psoriasis

Le psoriasis, une maladie chronique, mais non contagieuse, touche environ 2 000 000 de Français de tous âges. Il n'existe, pour l'instant, aucun moyen d'en guérir définitivement. Les dermatologues ne peuvent qu'aider à traiter les symptômes et réduire les crises. Mais c'est surtout le fait que ces plaques rouges inesthétiques et douloureuses sont un calvaire quotidien pour ceux qui en souffrent. Une réalité encore plus difficile quand cela touche des enfants. À l'occasion de la 11e journée mondiale du psoriasis, le 29 octobre 2014, l'organisme Psoriasis France a lancé un jeu sérieux s'adressant expressément aux jeunes et leur parenté.

Théo et les psorianautes est un jeu point and click dans lequel les joueurs contrôleront Théo, un jeune garçon ayant le psoriasis. Un soir alors qu'il lutte encore des démangeaisons, une créature aux allures féériques apparaît dans sa chambre. Elle se présente comme Mia, une habitante de la planète Psoria où tous sont atteints de ce mal, mais contrairement à la Terre, personne n'en souffre.

Elle accompagnera le garçon pendant une semaine de son quotidien pour l'aider à comprendre, traiter et surtout accepter sa maladie. Car Théo a très honte; il n'a jamais parlé de sa maladie à ses amis et s'habille beaucoup trop pour cacher son état, ce qui cause une sudation qui accentue l'effet des plaques qui causent des démangeaisons. Ainsi, le joueur interagira avec des objets et individus qui brillent d'une lumière bleutée pour continuer son aventure. De plus, il s'adonnera à quelques mini-jeux dont un des plus difficiles demandera d'éviter que Théo se gratte en éloignant sa main avec la souris. Une tâche difficile, voire impossible durant les crises, mais qui montre très bien tout le contrôle mental que doivent développer les gens souffrant de psoriasis.

Ce jeu, plutôt linéaire, illustre bien le quotidien des enfants ayant du psoriasis et l'importance des proches et aussi du personnel enseignant dans leur accompagnement. En fait, le jeu est aussi un rappel pour dire que ces enfants, bien qu'atteints de ce mal, ne doivent pas s'empêcher de vivre pour autant. Ils peuvent avoir des amis et amours comme les autres et même s'adonner à des activités sportives, en se rappelant les règles d'hygiène et les traitements à suivre quotidiennement. Un jeu à conseiller non seulement aux malades, mais à leur entourage et même au jeune public en général pour démystifier le phénomène et briser les préjugés.

Référence :

Théo et les Psorianautes - Bien grandir avec son psoriasis. Consulté le 6 novembre 2014. http://theoetlespsorianautes.fr/.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire