Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

L'auto-édition : les joies et les risques de la liberté de création

Créé le dimanche 24 janvier 2016  |  Mise à jour le lundi 1 février 2016

L'auto-édition : les joies et les risques de la liberté de création

Avoir un ouvrage publié à son nom. Voilà le rêve de nombreux auteurs en herbe. Or, il y a loin des premiers mots écrits sur des pages à la commercialisation d'un livre, qu'il soit imprimé ou sous forme électronique. Les étapes de relecture, de correction et de changements éditoriaux se succèdent à répétition avant d'arriver à l'ultime version. Sans compter qu'il faille se tailler une place dans le coeur d'éditeurs qui lisent des centaines de manuscrits.

À coté, il y a Internet, le média de la démocratisation des expressions artistiques. Les artistes de l'art visuel l'ont compris et ont formé des galeries en ligne. Les producteurs d'audiovisuel, particulièrement de la génération Y, ont délaissé les médias traditionnels pour créer leurs émissions sur YouTube, Dailymotion ou autres où ils gagnent autant sinon plus de visibilité nationale et internationale que s'ils avaient leur émission ou leur film diffusé dans les circuits classiques.

Les écrivains y ont vu une mer de possibilités. Si autrefois l'auto-édition était possible, mais très coûteuse et difficile, ce n'est plus le cas avec Internet et les multiples plateformes d'auto-édition comme le montre notre répertoire.

Une liberté de plus en plus appréciée

Évidemment, l'auto-édition n'est pas un choix facile. Il vient souvent après avoir essuyé les refus dans les maisons d'édition. Pas aisé, car comme l'explique cette auteure qui s'y est mise, les écrivains ont rarement le réseau des éditeurs pour promouvoir leur œuvre. De plus, ils doivent considérer les aspects légaux pour protéger leur propriété intellectuelle, entre autres.

Or, malgré toutes les difficultés, de plus en plus d'auteurs, autant débutants que confirmés, apprécient l'auto-édition. Bien sûr, ils sont conscients qu'ils ne peuvent en vivre. Néanmoins, ils ont davantage le contrôle sur le produit fini, le prix auquel il sera vendu et, surtout, ils obtiennent un pourcentage des profits de vente (60% à 70%) bien plus grand qu'avec les maisons d'édition (10% à 20%). De plus, beaucoup d'écrivains actuels ont l'impression que ceux qui sont édités par les voies classiques ont été pistonnés ou que les maisons ne lisent pas réellement la tonne de manuscrits qu'ils reçoivent.

Et puis, il faut le dire, les succès s'accumulent dans l'auto-édition. Sans dire qu'elle a encore la même reconnaissance que celle traditionnelle dans les cercles littéraires, de plus en plus d'auteurs ont acquis une notoriété par leurs écrits en ligne. Le succès le plus connu est évidemment Cinquante nuances de Grey qui est devenu un phénomène mondial et une éventuelle trilogie de films. Depuis, d'autres histoires ont montré que les éditeurs jettent des coups d'oeil sur ces écrivains qui gagnent de la renommée sur Internet.

De tout pour tous

L'auto-édition émule un peu le phénomène YouTube. Il y a de tout pour tous. Ainsi, les auteurs peuvent véritablement écrire ce qui leur chante et le proposer tel quel aux lecteurs qui, de leur côté, peuvent lire et découvrir de nouveaux talents dans leur style littéraire préféré.

Des sites comme monbestseller servent justement à offrir à tous et gratuitement une plateforme pour publier de tout, recevoir les commentaires et s'améliorer. De son côté, Wattpad qui est une des dernières et plus populaires plateformes d'auto-édition en ligne des dernières années, offre une plateforme pour toutes les formes de texte. Que ce soit de la « fanfiction » de base à des œuvres littéraires subtiles, tous ont une voix et peuvent lire des histoires passionnantes. Sa particularité est de proposer des publications en chapitres assez courts, ramenant à l'avant-scène l'idée des romans-feuilletons qui avaient, il y a fort longtemps, leur place dans les quotidiens. Après tout, Balzac et Alexandre Dumas père ont fait leur renommée avec ce style. D'autres comme Short Edition offrent une plateforme pour les formats très courts : nouvelles, petites bandes dessinées, poèmes…

Bref, les auteurs qui s'auto-éditent forment une petite base d'amateurs, promeuvent leur livre sur les réseaux sociaux, organisent des événements dans des librairies, etc. Ce que font aussi une majorité d'écrivains qui sont publiés aussi chez les maisons d'édition, car seuls de très gros romans ont une grande visibilité médiatique importante. Les autres doivent aussi travailler pour avoir leur place au soleil. D'autant plus qu'ils sont maintenant en compétition avec les auteurs en ligne dont les succès populaires intéressent de plus en plus les éditeurs.

Illustration : Crystal Eye Studio, Shutterstock

Références :

Bousquet, Elodie. "Et Si Vous Vous Auto-éditiez?" L'Express. Dernière mise à jour : 17 février 2011. http://www.lexpress.fr/culture/livre/et-si-vous-vous-auto-editiez_963308.html.

Garcia, Victor. "Salon Du Livre: 5 Bonnes Raisons De S'auto-éditer." L'Express. Dernière mise à jour : 21 mars 2014. http://www.lexpress.fr/culture/livre/salon-du-livre-5-bonnes-raisons-de-s-auto-editer_1499918.html.

"Les Auteurs Auto-édités Plébiscitent L'auto-édition." L'Express. Dernière mise à jour : 1er octobre 2013. http://www.lexpress.fr/culture/livre/les-auteurs-auto-edites-plebiscitent-l-auto-edition_1286943.html.

Lortholary, Isabelle. "Livre: L'autoédition Virtuelle, Plus Vertueuse?" L'Express. Dernière mise à jour : 3 septembre 2013. http://www.lexpress.fr/tendances/produit-high-tech/livre-l-autoedition-virtuelle-plus-vertueuse_1278131.html.

Répertoire Thot des sites d'auto-édition
http://cursus.edu/institutions-formations-ressources/formation/24346/repertoire-des-sites-auto-edition

MonBestSeller.com. Consulté le 19 janvier 2016. http://www.monbestseller.com/.

Renouard, Guillaume. "Autoédition Sur Internet, Le Bon Filon." L'Express. Dernière mise à jour : 11 décembre 2014. http://www.lexpress.fr/culture/livre/autoedition-sur-internet-le-bon-filon_1630761.html.

Short Édition. Consulté le 19 janvier 2016. http://short-edition.com/.

"Wattpad: Une Plateforme De Lecture Et D’écriture Sociale à Succès." Métro. Dernière mise à jour : 7 juin 2015. http://journalmetro.com/plus/techno/789673/wattpad-une-plateforme-de-lecture-et-decriture-sociale-a-succes/.

Wattpad. Consulté le 19 janvier 2016. https://www.wattpad.com/.

Poster un commentaire

Commentaires

1 commentaire

Icône - Visage inconnu
  • Sutton
  • 15 février 2016 à 05 h 05

Un livre pour compléter cet article

Merci pour cet article intéressant. Pour compléter vos propos, je vous invite à découvrir un livre publié par deux professionnelles de l'édition http://www.idboox.com/publier-son-livre-a-lere-numerique/

Répondre