Par Sandrine Benard  | sandrine.fle@outlook.fr

Références linguistiques au format de poche

Créé le dimanche 8 mai 2016  |  Mise à jour le lundi 30 mai 2016

Références linguistiques au format de poche

Qu’il est loin le temps où les cartables des enfants débordaient de livres et de cahiers, les faisant crouler sous leur poids tout en leur écrasant les vertèbres, et cela, au nom de la science, s’il vous plait ! Aujourd’hui, au XXIe siècle tout cela est en train de changer progressivement, pas partout, bien évidemment, mais de plus en plus d’écoles se modernisent et essayent tant bien que mal  de suivre l’ère du temps numérique.

Bon nombre d’établissements scolaires ont adopté depuis plusieurs années le concept du cartable numérique, de la classe connectée, des TBI (tableaux blanc interactifs) ou encore de la tablette. Toute cette « science » qui pesait si lourd sur les épaules des apprenants tend à se miniaturiser à l’extrême et ce n’est pas pour nous déplaire. Dans l’apprentissage des langues, on retiendra surtout deux de ces phénomènes : les manuels interactifs et les dictionnaires numériques.

Les manuels interactifs

L’apprentissage d’une langue passe généralement par une méthode de langue. Qui ne se souvient pas de son premier livre d’anglais, d’allemand ou d’espagnol ?

Pour ma part, je n’oublierai jamais Channel 6, Caminos del Idioma et Hallo ! De bonnes méthodes, une bonne pédagogie, des dessins clairs, des dialogues inoubliables… oui, nous sommes tous passés par là ! Mais nos chers professeurs devaient jongler entre le format papier (le manuel de langue), le support audio (cassette ou cd, micro pour s’enregistrer) et le support vidéo (vhs ou dvd). Sans oublier, bien évidemment, le matériel que cela nécessitait : un magnétophone, un lecteur de cassette/cd, un magnétoscope / un lecteur de dvd / un rétroprojecteur… matériel qui devait, la plupart du temps, être transbahuté d’une classe à l’autre, donc perte de temps et d’efficacité.

Mais depuis 2010, de plus en plus d’éditeurs français et étrangers développent ces mêmes manuels, mais à leur sauce numérique. De ce fait, on peut retrouver exactement le même contenu que dans le support livre, mais avec tout le confort du multimédia à portée des doigts, et surtout à portée d’un clic ! Prenons le cas d’une méthode de FLE (français langue étrangère) qui a fait ses preuves : Alter Ego, aux éditions Hachette.

Téléchargeable sur clé USB (pour ordinateur) ou en application (pour tablette), ce manuel numérique interactif intègre automatiquement textes, audio, vidéos, et jeux et exercices interactifs, zooms, caches, surlignages.... Pas de perte de temps, un environnement convivial et facile d’utilisation, un contexte d’apprentissage intuitif, dynamique, qui capte l’attention des apprenants, tout cela condensé en quelques Méga-octets… Il est à noter que la plupart des autres grandes maisons d’éditions spécialisées dans l’enseignement des langues suiventt la même démarche et proposent un catalogue riche et ouvert, à l’instar de Didier, Bordas, Maison des Langues… N’hésitez pas à les dénicher également sur l’App Store d’Apple ou le Play Store de Google !

Les dictionnaires numériques

Ah, ces énormes dictionnaires qu’on devait trainer dans nos sacs ! Eh bien aujourd’hui, la miniaturisation a fait des merveilles et ces milliers de pages se retrouvent là aussi au niveau des poids-plumes ! Là encore, les principaux protagonistes ont su s’adapter et prendre le tournant du numérique, aussi n’est-il pas étonnant de retrouver - outre le format cd/dvd déjà vieillissant – des applications téléchargeables pour tablettes ou téléphones intelligents.

Par contre, attention, si bon nombre de ces applis se targuent d’être gratuites, elles ne sont pas toutes de qualité égale et parfois, mieux vaut dépenser quelques deniers afin de se garantir d’un service sans failles !

Antidote est la référence en français. Décliné pour ordinateur (environ 100$), tablette et téléphone intelligent (environ 15$), ce programme continent de nombreux dictionnaires, guides linguistiques et intègre même un module de correction et d’explication sur sa version ordinateur.

Deux incontournables références en français : le Bled (orthographe, grammaire, conjugaison, vocabulaire) et le Bescherelle (conjugaison), les incontournables « bibles » de tout apprenant de langue française.

Quant aux dictionnaires, comment ne pas citer le mythique Petit Robert et son homologue anglais, le Robert & Collins. Ceux-ci intègrent même des aspects culturels et des jeux de langue, sans oublier la grande place qui est laissée au multimédia. Notons que Larousse propose les mêmes services, de même que son homologue anglais, Harrap’s.

Autre application qui peut s’avérer fort pratique dans l’apprentissage des langues, mais au fond de la poche, le traducteur de Google (Google traduction)… à consommer avec prudence étant donné l’approximation donnée quelques fois aux traductions libres !

Finalement

Au XXIe siècle, la miniaturisation a permis de décharger un peu nos sacs d’école et d'y glisser tous nos manuels scolaires et autres référentiels comme applications de nos tablettes et téléphones intelligents. Certes, cela demande un investissement préalable, mais outre leur faible prix, quel gain de temps et de place ! De plus, une fois téléchargées, ces applications ne nécessitent normalement pas de connexion à Internet et peuvent donc être consultés hors-ligne allègrement. Alors, ne vous en privez pas, à vous de choisir celles qui vous seront le plus utiles… mais quoi qu’il en soit, un bon dictionnaire est toujours indispensable !

Illustrations  :  sydologie, Alter Ego, Hachette, Antidote Ardoise iPad

Sources

Guide d’utilisation des manuels numériques sur le site d’Hachette FLE : http://www.hachettefle.com/webmaster/manuel-num/video/presentationManuelNumerique_2.0.swf

L’offre numérique des éditions :

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire