Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

Facebook, site d’informations? Oui, mais non

Créé le dimanche 8 janvier 2017  |  Mise à jour le lundi 16 janvier 2017

Facebook, site d’informations? Oui, mais non

L’élection présidentielle de 2016 aux États-Unis s’est beaucoup jouée sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, ceux déçus par l’issue du scrutin ont blâmé Facebook. En effet, les statistiques ont montré que dans le dernier mois de la campagne électorale, il s’était partagé plus de fausses nouvelles que celles venant de réels sites d’informations.

De quoi se mettre à accuser Facebook de ce partage de canulars, le site agissant selon eux comme un média irresponsable. Mais la question est de savoir si Facebook est un média?

Fil de nouvelles ou de divertissement?

Mark Zuckeberg s'est fortement défendu d’en être un dans les premiers temps. Son point de vue a toutefois changé et en décembre 2016, il admettait que si, Facebook, en était un. Toutefois, il a ajouté qu’il n’était pas traditionnel dans la mesure où ce n’était pas la compagnie qui écrivait les articles. Le site ne fait que les relayer, mais le créateur a conscience que cela a un impact médiatique important puisque de nombreuses personnes consultent Facebook plus d’une fois par jour et s’alimentent des nouvelles qui y sont postées.

De plus, comme le rappelle Fred Cavazza dans cet article, Facebook a fait des pieds et des mains pour attirer les grands médias à se servir de la plateforme pour distribuer et faciliter le partage des nouvelles. En gros, avoir la distribution sans être tenu pour responsable des contenus mensongers. Le site a bien essayé d’avoir des modérateurs pour les filtrer : on les a jugés trop partiaux, trop « libéraux ». Alors, des algorithmes ont pris leur place… ce qui a mené à une multiplication instantanée de fausses nouvelles.

Bref, Facebook a beau promettre de les améliorer ou d’engager un responsable média, cela ne change pas le problème fondamental du réseau social qui base sa popularité sur un « fil de nouvelles » qui porte mal son nom. En effet, on y trouve surtout des images partagées par des amis et de la famille, des nouvelles de stars hollywoodiennes, des vidéos drôles YouTube, des billets d’humeur, des contenus sponsorisés et, par moments, des articles sérieux. Une infobésité qui mène donc les utilisateurs à s'imprégner très vite de tout ce qui s’y ajoute sans trop se poser de questions.

Enseigner la littératie médiatique

Dans toute cette histoire, il s'agit plutôt de la littératie médiatique et numérique qui est en cause bien plus que le site de Mark Zuckerberg. En effet, une étude de novembre 2016 de l’université Standford montrait que la majorité des élèves, 82 %, étaient incapables de discerner du contenu publicitaire de la vraie information. Par exemple, au moins 70 % d’entre eux ne voyaient aucune raison de mettre en doute un texte sur la finance écrit par le PDG d’une banque. La plupart ont jugé la pertinence d’un gazouillis sur Twitter à partir du niveau de détail et de la présence importante de visuel. Or, aucun de ces aspects ne signifie une vraie nouvelle.

Et c’est peut-être là le travail éducatif à faire pour petits et grands. Il n’y a pas de mal à prendre Facebook pour ce qu'il est, c’est-à-dire un site de divertissement sur lequel se partage aussi des nouvelles plus sérieuses. Une fois que la distinction sera faite, il faudra expliquer aux plus jeunes et réexpliquer aux adultes ce qu’est une vraie nouvelle, comment discerner le faux, comprendre une ligne éditoriale, etc. Des compétences visiblement fort manquantes, ironiquement, dans une ère dite de l’information.

Illustration: Foter.com / CC0

Références

Cavazza, Fred. "Arrêtez De Vous Plaindre, Vous Avez Le Fil D’actus Que Vous Méritez." FredCavazza.net. Dernière mise à jour : 24 novembre 2016. https://fredcavazza.net/2016/11/24/arretez-de-vous-plaindre-vous-avez-le-fil-dactus-que-vous-meritez/.

Clark, Bryan. "Fake Stories Outperformed Real Political News over the Election's Final Months." The Next Web. Dernière mise à jour : Novembre 2016. http://thenextweb.com/media/2016/11/17/fake-stories-outperformed-real-political-news-over-the-elections-final-months/.

"Critiqué Après L’élection Américaine, Facebook Cherche Un Responsable Médias." Le Monde.fr. Dernière mise à jour : 13 décembre 2016. http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/12/13/critique-apres-l-election-americaine-facebook-cherche-un-responsable-medias_5048076_4408996.html.

Gibbs, Samuel. "Mark Zuckerberg Appears to Finally Admit Facebook is a Media Company." The Guardian. Dernière mise à jour : 22 décembre 2016. https://www.theguardian.com/technology/2016/dec/22/mark-zuckerberg-appears-to-finally-admit-facebook-is-a-media-company.

Kennedy, John. "Facebook is a Media Company, but ‘not a Traditional One’ Says Zuckerberg." Silicon Republic. Dernière mise à jour : 22 décembre 2016. https://www.siliconrepublic.com/companies/facebook-media-company-zuckerberg.

Newitz, Annalee. "It’s Time to Get Rid of the Facebook “news Feed,” Because It’s Not News." Ars Technica. Dernière mise à jour : 18 novembre 2016. http://arstechnica.com/staff/2016/11/its-time-to-get-rid-of-the-facebook-news-feed-because-its-not-news/.

Toor, Amar. "Most Students Can’t Tell the Difference Between Sponsored Content and Real News." The Verge. Dernière mise à jour : 22 novembre 2016. http://www.theverge.com/2016/11/22/13712996/fake-news-facebook-google-sponsored-content-study.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire