Par Denys Lamontagne  | direction@cursus.edu

La programmation des robots Mindstorms de Lego

Créé le mercredi 14 avril 2010  |  Mise à jour le lundi 11 janvier 2016

La programmation des robots Mindstorms de Lego

Les blocs de construction Lego ont fait l’enfance de bien des jeunes. L’entreprise Lego s’est aussi tournée vers la robotique, il y a quelques années.

L'objectif avoué de LEGO est d’amener la nouvelle série Mindstorm NXT au même niveau de convivialité en robotique que le iPod l’est pour la musique !  Ainsi, de l’ouverture de la boite, un robot peut être, en principe, construit et programmé en 30 minutes.

La référence robotique, dès 6 ans.

Le pari de Lego est de proposer une plate-forme éducative pour la robotique comme elle l’a fait pour le monde de la construction. Combien d'architectes ont développé leur passion à partir des blocs Lego ?  On suppose qu’il en sera de même avec les robots Lego. On parle ici de robots sophistiqués, bardés de capteurs, d’émetteurs, de moteurs et d’options de programmation évoluées.

Quelques modules :

  • Modules de programmation : boucle, commutation, variable, timer, comparaison, maths ;
  • Modules récepteurs-détection : de rotation, d'ultrasons (radar), de luminosité, de son, de contact, de communication, de RFID;
  • Modules émetteurs : communication, son, moteurs.

Ainsi les possibilités techniques offertes sont si nombreuses qu’elles ouvrent largement les portes de la robotique. Pour un jeune, pas de doute que le défi proposé par le jeu est appréciable et ne sera pas épuisé en une après-midi.

Pédagogie

L’interface de programmation proposée est entièrement «par objets» [1] et les difficultés conceptuelles liées aux genre de données (numériques, logiques ou texte) à traiter sont contournées par un simple code de couleur. Il faudra évidement de la concentration et du travail pour comprendre les concepts et les procédures un à un, mais l’approche est graduelle, étape par étape.

Lego propose d’ailleurs toute une section pédagogique pour ses produits, anciens et nouveaux dès la maternelle. Fidèle a son approche, on propose une pédagogie par projets : voici les possibilités, à vous d’en faire autant et même de nous dépasser.

Transcender le jouet

Le succès du Mindstorm ne s’est pas matérialisé du coté où on l’attendait.  Non seulement les geeks s’en sont emparés et que l’industrie l’a intégré dans ses processus de prototypage, mais des écoles et même des universités (Brest, Carnegie Mellon) s’en servent dans leurs programmes d’enseignement.

En plus du logiciel de programmation NXT-G de Lego, on trouve maintenant plusieurs versions professionnelles de langages de programmation robotique adaptés au Mindstorm.  Le «jouet» est transcendé et transformé en véritable objet pédagogique.

Bref, l’expérience pédagogique de Lego se poursuit dans le monde de la logique. Changement d’époque !

Quelques ressources :

 


  1. Les blocs de programmation sont classés en 7 familles : courants, d’action, capteurs, flux, données, avancés et personnalisés.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire