Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

Twitter, Facebook, Creative Commons : nouvelles conventions de citation

Créé le dimanche 20 février 2011  |  Mise à jour le jeudi 2 juin 2011

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Twitter, Facebook, Creative Commons : nouvelles conventions de citation

Tous les étudiants et les enseignants connaissent les conventions de citation des publications papier et des ressources numériques en ligne. S'il ne les connaissent, ils trouveront aisément les informations nécessaires dans la bibliothèque de leur établissement.

Mais ces conventions ne sont pas suffisantes pour citer correctement les publications d'un nouveau genre telles que les "twitts" et les publications sur Facebook. De la même façon, les ressources mises à disposition sous licences Creative Commons doivent égakement être citées de manière spécifique.

L’American Psychological Association (APA) propose sur son blogue une normalisation des citations Twitter et Facebook.

Citer une publication sur Twitter et Facebook

Il est aisé de référencer un compte Twitter ou Facebook grâce à son lien permanent. Exemple : le compte Twitter de Thot Cursus peut être cité ainsi : http://twitter.com/#!/thot.  En revanche, un statut ou « tweet » particulier demande un peu plus de doigté. Dans la liste de références d’un travail ou d’une recherche, il faut alors suivre ces étapes :

  1. Tout d’abord, trouver l’hyperlien précis pour le « tweet » ou le statut Facebook. Il suffit, sur ces plateformes, de cliquer sur  la date de publication; vous obtiendrez alors l'URL de la publication.
  2. Pour citer la référence exacte, on écrit le nom ou le pseudonyme en respectant son orthographe et ses ponctuations. Par exemple, notre identifiant Facebook est Thot Cursus avec un espacement. Or, sur Twitter, c’est seulement thot. Le classement alphabétique des références se fait donc avec la première lettre du nom de chaque profil. Ensuite, on adopte un classement chronologique des publications du même auteur : du plus ancien au plus récent ou l'inverse.
  3. On insère l’année et la date de publication entre parenthèses. Si l'on utilise deux publications ou plus de la même année, on ajoute un caractère alphabétique à côté de l’année. (Ex. : 2011a, 2011b, etc.)
  4. On écrit ensuite l'adresse du site à laquelle se rapporte éventuellement la publication.
  5. Entre crochets, on indique la provenance de la publication.
  6. Finalement, on mentionne l'URL complète de la publication.

Par exemple, des références Facebook et Twitter pour l’annonce d’un numéro de Thot se feraient ainsi :

thot. (2011a, 15 février) Le nouveau dossier "Environnements de travail et d'études" est en ligne ! http://www.cursus.edu [Publication Twitter] Récupéré de http://twitter.com/thot/status/37584003934593024

Thot Cursus. (2011b, 17 février). Infolettre : environnements de travail (édition publique) Thot Cursus http://www.cursus.edu [Statut Facebook] Récupéré de http://www.facebook.com/thot.cursus#!/thot.cursus/posts/195455290483465

Dans un texte, l’APA suggère d’utiliser encore une fois les noms et pseudonymes et de les mettre entre parenthèses. Par exemple : Thot a d’ailleurs offert deux éditions sur les façons d’aborder les environnements numériques de travail : une pour ses abonnés (thot, 2011a) et une autre pour le grand public (Thot Cursus, 2011b).

Pour citer un groupe, une page d’admirateurs ou un profil sur Facebook, il faut mentionner  :

  1. Le nom d’utilisateur ou du groupe,
  2. Entre parenthèses, l’année de création du compte. Si l'on ne connaît pas cette date, écrire nd; si on la connaît, on opte pour ca. suivi de l’année en question.
  3. On spécifie qu'il s'agit d'une page Facebook avec, entre crochets, le type de page dont il s’agit (groupes, profils, etc.)
  4. On indique la date complète de consultation de la référence, puis son URL permanente avec l'hyperlien.

Voici un exemple de l’APA à ce propos : Nonja. (n.d.). In Facebook [Fan page]. Retrieved March 17, 2010, from http://www.facebook.com/pages/Nonja/190010092116

Évidemment, avec les réseaux sociaux, il y a un problème lié au dynamisme du média : comment s’assurer que le lien ne sera pas périmé dans 2, 3 ou 5 ans? Il existe des outils pour éviter cette situation fâcheuse. En 2008, nous avions abordé WebCite qui crée une archive de publications Twitter ou de recherches de hashtag sur le réseau social. Un autre service gratuit dans la même veine est Twapper Keeper qui propose des archives par hashtag, mots-clé ou nom d’utilisateur.

Par contre, l’APA ne précise pas la manière de citer des publications possédant le même hashtag sur Twitter.

Citer une publication sous licence Creative Commons

La question se pose aussi pour les documents sous licence Creative Commons. Certes, ils sont « libres », mais il faut tout de même les citer dans le cadre d’une recherche ou d’un travail. Après tout, il s’agit de l'oeuvre d’un autre. Dans la Foire aux questions du wiki de Creative Commons, on répond à la question par le biais de cinq principes à respecter :

  1. Si le document possède une quelconque mention de copyright, il faut la laisser intacte ou la reproduire de façon raisonnable dans le média utilisé.
  2. On doit citer le nom de l’auteur ou son pseudonyme. De préférence, on établira un hyperlien pour toute publication numérique avec liens actifs.
  3. Citer intégralement le titre de l’œuvre ou du document en question (comme le numéro deux, y faire une référence directement si l'on produit un document numérique).
  4. Indiquer la licence sous laquelle se trouve la ressource. (voir la liste de Creative Commons à ce sujet)
  5. S’il s’agit d’une traduction ou d’un travail dérivé, le spécifier. Exemple : « Ceci est une traduction française de [nom de l’œuvre] par [auteur original] »

Il existe une extension très pratique, à installer sur Chrome ou Firefox, qui génère automatiquement la citation des ressources placées sous licence Creative Commons. On y trouve un hyperlien vers la page de la ressource et un autre vers le type de licence utilisé, puisqu'il existe 6 licences Creative Commons. On peut ensuite copier la mention de la source en format texte ou au format HTML.

Exemple, blogue de Bruno Devauchelle.

Format texte : Work found at http://www.brunodevauchelle.com/blog/ / CC BY-NC-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/)

Format HTML : <span about="http://www.brunodevauchelle.com/blog/">Work found at <a href="http://www.brunodevauchelle.com/blog/">http://www.brunodevauchelle.com/blog/</a>  / <a rel="license" href="http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/">CC BY-NC-SA 3.0</a></span>

Il ne vous reste plus ensuite qu'à copier-coller les hyperliens fournis. 

Testé avec Firefox version 3.6.13 sous Mac OS 10.6.6.

À tout cela il faut ajouter le respect des consignes bibliographiques pour les documents électroniques comme en donne exemple l’Université Laval pour ne nommer que celle-ci.

"How to Cite Twitter and Facebook, Part II: Reference List Entries and In-Text Citations", Chelsea Lee, blogue de l'APA, 26 octobre 2009.

Un plugin pour bien citer les contenus Creative Commons. Kumar Guha, Docnews (blogue), 12 février 2011.

Illustration : twitter lcSean MacEntee, Flickr / CC BY 2.0

 

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire