Virulent : dans la peau des virus pour comprendre une infection

Un serious game mélangeant action et stratégie pour expliquer les infections

Sociétés

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Virulent : dans la peau des virus pour comprendre une infection

Ce qui se passe dans le corps humain est, pour la plupart des gens, assez mystérieux. Nous sommes malades sans réellement comprendre pourquoi. L’Institut de recherche Morgridge de l’université Wisconsin-Madison a donc développé un jeu pour les supports portables (iPad et tablettes Android) et les navigateurs Web.

Accessible par le biais du portail de l’Institut ou directement, Virulent nous met dans la peau… d’un virus appelé Raven.

Action et apprentissage


Son but est bien entendu de se propager et d’infecter son hôte. Évidemment, il lui faudra survivre aux différents dispositifs de défense du système immunitaire. Les mécanismes de jeu diffèrent un peu d’un tableau à l’autre. Certains misent sur l’action en nous faisant déplacer des éléments viraux qui doivent éviter de se faire détruire par les unités de protection. Pour y arriver, on contrôlera la trajectoire en la dessinant avec la souris. D’autres niveaux demandent davantage de stratégie. Il faudra créer différentes molécules en puisant dans l’énergie mitochondriale pour défendre un génome du virus et, en même temps, attaquer les ribosomes pour qu’ils ne puissent concevoir davantage d’anticorps.

L’usage de la langue anglaise peut freiner la vitesse de la progression, particulièrement parce que les contrôles et les objectifs ne sont pas très bien indiqués. Néanmoins, en écoutant bien la voix et après plusieurs essais et erreurs, on finit par maîtriser la dizaine de niveaux présentés dans l’aventure principale. De plus, une demi-douzaine de défis sont proposés, reprenant certains mécanismes de jeu. En jouant au mode de base et aux défis, on débloque des fragments dans un guide : de courts textes expliquant ce que sont les différents éléments rencontrés autant du côté des virus que du système immunitaire.

S’adressant aux plus de 13 ans à cause d’une certaine complexité, Virulent est un très bon complément pour les professeurs de biologie ou des intervenants du domaine médical cherchant à démontrer le principe de l’infection virale. Après une partie de ce serious game, on ne verra plus jamais son corps de la même façon.

Niveau : Populaire

Sujets :
Jeux informatiques,
Biosciences,
Corps - Anatomie - Physio

Mots-clés :
Serious Game,
biologie moléculaire,
Corps Humain,
Éducation À La Santé