Sayansi : dans la peau d'un travailleur humanitaire

Un serious game sur la complexité de l'intervention humanitaire

Sociétés
Sayansi : dans la peau d'un travailleur humanitaire

Si la majorité des donateurs font confiance aux ONGs pour intervenir sur les différents problèmes brûlants de la planète, certains se demandent tout de même pourquoi les choses ne s'améliorent pas plus vite, et où passe l'argent confié aux organisations. Cette réaction est légitime, car le grand public est loin d'imaginer la complexité des problèmes rencontrés sur le terrain.

Partant de ce constat, Créo, la compagnie québécoise qui se cache derrière Science en jeu et plusieurs autres serious games, propose Sansayi, un jeu en Flash qui permet de prendre conscience des multiples aspects d'une crise humanitaire et du fait qu'il n'y a jamais de solution miracle.

Le début du jeu est brutal : le joueur (dans la peau d'un acteur humanitaire) débarque sur ce qui semble être une île africaine après une tempête. Son équipement de communication est brisé et la situation de cette petite bourgade semble vraiment critique. Le joueur dispose d'un carnet où sont inscrits ses objectifs. Le but ultime : augmenter le niveau de santé, d’éducation, de sciences et d’économie et faire baisser le niveau de mortablité. Pour y parvenir, il faudra construire des infrastructures, mais également dialoguer avec la population représentée par une dizaine de protagonistes au bas de l’écran de jeu. Une fois rétablie la communication avec l’extérieur, le joueur pourra également dialoguer avec des experts pour trouver des solutions aux différentes demandes des habitants et autres travailleurs humanitaires. Le tout en respectant un budget qui baissera au fil du temps.

On peut se sentir un peu perdu dans les premières minutes de jeu. Les menus ne sont pas toujours ergonomiques et les déplacements s'avèrent difficiles (mieux vaut se servir de la carte globale pour se déplacer plus facilement là où on le souhaite), ce qui donne plutôt envie de quitter rapidement la partie. Pourtant, le jeu gagne en intérêt si on a en tête les objectifs de construction et surtout, si l'on discute avec les gens. Ceux-ci donnent des indices sur les prochaines étapes à franchir et en répondant correctement à leurs questions, il devient possible d'améliorer la situation du village. Ce qui stimule l'envie d'avancer, bien entendu.

Il est dommage que, contrairement à ce qui est proposé dans d'autres jeux, on ne puisse accélérer le défilement du temps, ce qui permettrait de voir les infrastructures se concrétiser. Néanmoins, le jeu atteint son objectif, qui est de nous faire prendre conscience de la multiplicité des actions à mener simultanément et de l'importance d'une réelle prise en compte des besoins locaux pour obtenir un quelconque résultat.

Sansayi est accessible gratuitement après inscription. Une fois inscrit, on peut sauvegarder sa partie et y revenir plus tard. 

Niveau : Populaire

Sujets :
Développement international Entraide - Coopération Jeux informatiques Hygiène - Prévention en santé

Mots-clés :
Solidaire ,
Aide Humanitaire ,
Serious Game ,
Accès à l'éducation ,
Développement De L’Afrique ,
jeu sérieux