Articles

Préparer une évaluation entre pairs

Comment se pose la question de l’évaluation entre apprenants ?

Par Denis Cristol , le 05 février 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 21 mars 2018

Comment se pose la question de l’évaluation entre apprenants ?

Avec toutes les formes d’apprentissage collaboratives, en groupe ou en communautés, la pairagogie se développe et les formes de rapport au savoir s’horizontalisent.

Le regard du professeur est complété d’une part par des traces d’apprentissage (learning analytics) et d’autre part par les participants eux-mêmes. Ils sont mis à contribution pour s’autoévaluer à partir de quiz ou apporter des remarques et des questions à d’autres participants. Le jugement-couperet du maître est maintenant associé à d’autres rétroactions.

Certains spécialistes rangent ces approches sous l’expression « techniques de rétroaction en classe ». Ils identifient les stratégies associées permettant aux élèves de mieux piloter leurs apprentissages et aux professeurs d’améliorer leur stratégie d’enseignement.

En effet, pour un apprenant, porter un jugement évaluatif sur son savoir en train de se construire est aussi une façon d’apprendre. Cette posture de prise de distance critique renforce l’auto-direction des apprentissages. Pour organiser la rétroaction, le  formateur se pose des questions telles que : qui sont les apprenants, quelles trajectoires ont-ils ? Que savent-ils, quelles sont leurs représentations du savoir ? Comment vérifier qu’ils ont appris et compris ? Comment apprennent-ils ?

L’apprentissage collaboratif, dans le contexte de projets en entreprise ou de MOOC  engage une évaluation par les pairs. Un regard croisé entre participants d’une même activité autorise des avis situés et imprégnés du contexte.

Mais, comment se passe concrètement cette activité évaluative jusqu’alors plutôt du domaine réservé de l’enseignant ? Comment s’y préparer ? Existe-t-il des logiciels qui en facilitent le déroulement et améliorent sa pertinence ? Quelles en sont les limites ? Quelles sont les précautions à prendre quand la rétroaction se passe exclusivement en ligne ?

Les pratiques d’évaluation entre pairs

L’École 42 forme une nouvelle génération de codeurs. Elle fonctionne avec un staff de moins d’une vingtaine de permanents pour plus de 2 000 apprenants. L’autoapprentissage est organisé par niveau comme dans un jeu vidéo. L’évaluation par les pairs est au cœur du dispositif. Elle est ludique et lie chaque apprenant entre eux :

« Pour chaque projet, un ensemble de règles définit qui est éligible pour pouvoir évaluer un autre étudiant. À chaque fois qu’un étudiant se fait évaluer, il perd un point qu’il regagne en évaluant d’autres étudiants », poursuit David Giron (Instinct Business).

Les formateurs de l’École 42 utilisent des algorithmes de contrôle pour s’assurer que les évaluations croisées sont sincères et cohérentes.

Le MOOC « Gestion de Projet » est hébergé par la plateforme CANVAS. L’évaluation est continue. Elle  est basée sur une lecture croisée des propositions des apprenants eux-mêmes. L’article de recherche rédigé par Bachelet et Cisel présente la façon dont l’évaluation entre pair est organisée sur la base de devoirs et d’un projet à restituer. Trois éléments sont particulièrement saillants :

  • Barème et guide de correction
  • Formation des participants à l’évaluation entre pairs
  • Comportement très sévères ou laxistes d’évaluateurs
     

Dans l’exemple proposé dans un cours de marketing par Nicolas Glady, le constat est le suivant : corriger 600 copies par le moyen de QCM est relativement aisé, mais identifier les qualités d’une analyse stratégique de 600 étudiants s’avère plus délicat.

Pour cet enseignant, poser des repères sur ce qui est attendu par une évaluation descendante est un préalable. La précaution prise est qu’une note reste sous la responsabilité du professeur; le contrat pédagogique est ainsi passé : « l’analyse détaillée, la décomposition de la note et la motivation de celle-ci seraient faites par « des pairs », mais leur évaluation serait validée par le professeur ». La séance d’évaluation par les pairs est organisée en présentiel par groupe de 4 avec des outils d’aide à l’analyse pour chaque co-évaluateur.  Dans le retour de cette activité, les résultats sont particulièrement proches de ce qu’aurait obtenu un évaluateur traditionnel. Dans cet exemple, l’évaluation est une véritable activité d’apprentissage.

Dans la plateforme Moodle, existe  l'activité "Atelier" qui permet de faire de l'évaluation par les pairs et sa mise en place est très bien décrite dans ce tuto. Elle obéit à des étapes précises de l’enseignant passant par la mise en place de l’atelier, la remise des travaux, l’évaluation, la notation de l’évaluation et la fermeture de l’atelier.

Dans les logiques de classes inversées, l’apprentissage collaboratif est très présent. Lecoq, Lebrun et Kerpelt (2017), proposent dans leur guide pratique différentes modalités d’évaluation en groupe ou entre pairs :

  • L’évaluation choisie au cours de laquelle les apprenants construisent eux-mêmes les questions auxquelles ils souhaitent répondre.
     
  • L’évaluation par les pairs ou chacun est successivement receveur ou donneur d’une évaluation à partir d’une grille de critères.
     
  • L’évaluation en situation authentique : celle-ci comprend une variété de possibilités « présentation (colloque, conférence...), évaluation par les pairs, jeux de rôle et simulations, création d’une  œuvre, exposition, tribunal-école, simulation d’un bureau d’experts, apprentissage par problèmes, étude de cas, rédaction d’un article  scientifique, réalisation d’un manifeste personnel ou collectif (Prégent et al., 2011) ».
     
  • La réalisation d’un portfolio.
     

Conclusion

Les apprenants qui débutent l’évaluation entre pairs expriment parfois un doute « nous ne savons pas si nous savons vraiment ». Ils doutent de leur capacité de discernement dans leur apprentissage car ils pensent parfois que seule une autorité éducative a une sûreté de jugement.

C’est justement en renforçant cette sûreté de jugement que l’apprenant grandit dans sa capacité à s’auto-diriger et devient un peu plus « acteur de sa formation ». Il convient donc aussi de l’aider à évaluer ses compétences d’évaluateur. Cela est possible par des temps réflexifs qui vont objectiver les évaluations portées.

Sources :

Voir l’association « Inversons la classe » qui travaille par, pour et avec les profs.
http://www.laclasseinversee.com/

Pairagogie fruit prometteur du monde du co - Denis Cristol - Thot Cursus
http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/26763/pairagogie-peeragogy-fruit-prometteur-monde/

Bachelet, R., & Cisel, M. (2013). Évaluation par les pairs au sein du MOOC ABC de la gestion de projet: une étude préliminaire. Atelier MOOC, EIAH, Toulouse
https://ateliermooceiah2013.files.wordpress.com/2013/05/bachelet.pdf

École 42 sur les traces des genies du code - Anne BECHET - Instinct Business
https://instinctbusiness.com/idees-tpe-pme/ecole-42-genies-code/

Intégrer un MOOC : outils, pratiques, facteurs-clés de succès. Colloque QPES 2017 - Magali Guyon, Stéphanie Delpeyroux, Rémi Bachelet, Florence Rouveix, Corinne Truche.
https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01539701

Tutoriel Moodle – Évaluation par les pairs
https://insa-rouen.scenari-community.org/doc/ateliermoodle/co/module_racine.html

Expérimentation d’évaluation par les pairs - Nicolas Glady - Blog Educpro
http://blog.educpros.fr/nicolas-glady/2017/05/31/experimentation-devaluation-par-les-pairs/

Pédagogie Universitaires – Évaluation par les pairs https://pedagogieuniversitaire.wordpress.com/tag/evaluation-par-les-pairs/

La classe à l’envers pour apprendre à l’endroit: Guide pratique pour débuter en classe inversée. - Lecoq, J., Lebrun, M., & Kerpelt, B. (2017).
https://eduq.info/xmlui/bitstream/handle/11515/35314/lecoq-lebrun-kerpelt-classe-envers-pour-apprendre-endroit-louvain-learning-lab-2017.pdf?sequence=2

Enseigner à l’université dans une approche-programme. Montréal : Presses internationales Polytechniques - Prégent, R., Bernard, H., Kozanitis, A.
https://www.decitre.fr/livres/enseigner-a-l-universite-dans-une-approche-programme-9782553014352.html

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur