Articles

Quand la pensée design se digitalise

La pensée design arrive dans les centres de formation.

Par Denis Cristol , le 19 mars 2018

« La pensée-design ou « design thinking » est un processus utilisé par les designers pour innover à partir d’usages existants ou à inventer ».

Le design pense joyeusement le monde

La pensée design est intuitive, sensorielle mais aussi méthodique. Elle s'intéresse aux usages tels qu'ils existent et tels qu'ils pourraient se développer. Elle se prend de passion pour les usagers leurs lubies, leurs manies et leurs envies. Elle se nourrit d'impression, d'immersion, de sensation et de vibrations. Elle possède une dimension organique et joyeuse. Elle recycle des matériaux, des idées, des énergies et les recombine en puisant de la force d'inspiration dans des contraintes des consignes ou des limites.

Elle participe à une forme de frugalité faite d'ingéniosité et d'esthétisme. Elle vise la simplification d'un slogan, d'un dessin jusqu'à trouver le mot juste, le trait épuré qui communique le plus. Elle vise le meilleur rendement pour un effort dosé. Elle vise l'essentiel, elle est iconographique, graphique, plastique et incite à l'action. Elle se projette dans de multiples directions. La créativité et l'imaginaire ne lui font pas peur. Elle va vite. Elle prototype. Elle schématise. Elle maquette. Elle explore les possibles.

C'est par les surfaces que les designers atteignent les idées les plus profondes. C'est par les volumes qu'ils les valorisent. C'est par les questions du besoin et de la contrainte,  qu'ils poussent jusque dans ses retranchements, jusqu'à une question qui vaille la peine. Le design est sorti de la production industrielle, de la quête de fonctionnalités mieux tenues ou d'économie de matière pour pénétrer le monde des services et de leur coproduction avec les usagers.

La révolution numérique du design 

Quatre inflexions de la pensée design sont observables

  1. Le passage de la planche à dessin à l'ordinateur accélère le passage de la prédominance de l'œil sur la main et alerte des zones neuronales différentes. Les connexions neuronales du  cerveau se transforment. Il est probable que les résultats créatifs diffèrent, à moins qu'ils ne se bonifient par un aller et retour entre création analogique et numérique dans la réinvention d'un cycle créatif. 
     
  2. Dans le même temps la maquette en papier et carton évolue avec le recours à l'imprimante 3D. L'odeur de la colle est remplacée par celle du plastique chauffé qui épouse les formes et les idées les plus folles. Il s'agit pour le designer d'apprendre à vectoriser et d'explorer les limites de nouveaux matériaux et de nouveaux équipements.

    Dans son école l'apprenti designer était entouré d'objets esthétiques, de statues, de tableaux de gravures ou de maquettes, livres et projets d'anciens élèves d'une variété de matériaux de création neufs ou de récupération. À la materiauthèque physique de l'école (voir celle de l’ENSCI), parfois un véritable cabinet de curiosités, s'ajoutent désormais des banques d'images en ligne (par exemple Pinterest ou Pixabay) qui viennent soutenir les propositions de formes ou des matériauthéques virtuelles comme à la Cité du design. Apprendre à choisir une typographie voire à créer un style passera de plus en plus par des banques d'images et de lettres.
     
  3. La force de calcul de la CAO permet de rêver en plusieurs dimensions avec des maquettes en 3D, qui plus est, mobiles observables sous tous les angles et déformables à l'envie. La réalité virtuelle est appropriée par les architectes et designers pour se représenter les espaces en cours de création ou pour faire rêver ses clients. Une ballade virtuelle dans un espace fantasmagorique trompe rapidement le cerveau.

    Pour les spécialistes de la discipline, il faut environ 8 minutes pour basculer et perdre tous repères. Les designers vont-ils devenir des concepteurs d'expériences sensorielles férus de fonctionnement cérébral et d'informatique? La réponse est oui.  Le métier d’immersive designer est poussé en avant par l’école de design Strate pour concevoir les interactions les plus ergonomiques dans un monde virtuel.
     
  4. Le web design est une pratique spécifique qui pense l'ergonomie de sites en ligne. Le blog du webdesign donne toutes les tendances, les pratiques et les sélections d’outils pour transformer des sites. Des apprentissages seraient facilités par une arborescence écrasée (flat design), facilitant l'accès immédiat à l'information et la réaction aux informations déjà présentes. Les tendances du web design pour 2018 sont les suivantes :
  • De l’animation avec des SVG
  • Oser la couleur
  • De la place pour des vides et des écrans moins chargés
  • Des conceptions de sites tournées vers l’utilisateur
  • Des polices très faciles à lire et surtout de grande taille
  • Des micro-interactions pour montrer au visiteur qu’il est en train d’agir
  • Des menus horizontaux importés du monde des mobiles
  • Tout sur une page à dérouler
  • Du material design
  • Un responsive design adapté à toutes formes d’écrans avec une accélération du chargement d’image

Les repères sensoriels, la façon d’être en contact avec des matériaux inspirants, les outils et logiciels, les espaces se transforment,  tous les ingrédients de la créativité mutent actuellement. De nombreuses explorations sont prévisibles.

Conclusion 

L'architecture et les dispositifs de formation se transforment pour répondre aux injonctions, besoins et possibilités numériques. En matière de formation et d’éducation, il s'agit de développer une maîtrise d'usage faisant une place aux apprenants. La pensée design arrive dans les centres de formation. Designers et concepteurs de formation sont influencés par les technologies numériques. Ils apprennent ensemble à prototyper et à maquetter des dispositifs de formation. Il leur reste à maîtriser des processus pour créer des compétences qui se complètent et offrir les meilleurs dispositifs d'apprentissage.

Sources

Tout ce qu'il faut savoir sur le Design Thinking - Anais Lanoiselier
https://medium.com/france/le-design-thinking-ou-la-pens%C3%A9e-design-en-fran%C3%A7ais-mais-quel-est-ce-ph%C3%A9nom%C3%A8ne-dont-vous-dc86cfd84edd

La création artistique, que se passe-t-il dans le cerveau?  - Le monde est nous
http://lemondeetnous.cafe-sciences.org/2017/01/la-creation-artistique-que-se-passe-t-il-dans-le-cerveau/

Cité du design - http://www.citedudesign.com/materiautheque/explore.php

Ensci - https://www.ensci.com/ecole/ressources/materiaux-et-procedes/

Maîtrise d’usage - http://www.maitrisedusage.eu/

Design et numérique : A la recherche d’outils numériques adéquat pour le designer - Humanités numériques
https://blog.ensci.com/humanitesnumeriques/2013/01/07/design-et-numerique-a-la-recherche-doutils-numeriques-adequats-pour-le-designer/

Blog du web design - http://www.blogduwebdesign.com/

Les 10 grandes tendances 2018 du web design - Thomas Lazzaroni - G Graphiste
https://graphiste.com/blog/tendances-web-design-2018

30 ressources pour le material design - Léo Chatillon - Codeur.com
https://www.codeur.com/blog/material-design-ressources/

Wikipédia - Site web adaptatif - https://fr.wikipedia.org/wiki/Site_web_adaptatif

Polices - Dafont.com - https://www.dafont.com/fr/

Le métier de Designer de Réalité Virtuelle - Immersive Design - Strate
https://www.strate.design/metier-designer-realite-virtuelle

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur