Articles

Prêt-à-Parler, concept original pour apprendre le français

Une idée qui se démarque des méthodes traditionnelles

Par Sandrine Benard , le 28 mai 2018

« Eurêka ! » Mais oui, vous savez, c’est ce cri poussé par le savant grec Archimède au moment où il comprit les lois qui régissent la poussée hydrostatique des objets plongés dans l'eau ou tout autre liquide !

Aujourd’hui, ce simple mot est passé dans le langage de tous les jours avec l’expression « Effet Eurêka », l'instant euphorique de soudaine compréhension et de certitude après une phase de tension et qui souvent se traduit par une «idée de génie».

… et cette idée de génie, c’est Isabelle Nicolas-Johnson qui l’a eue en 2015 en créant un concept original d’apprentissage des langues avec son « French for Everyday Life » de « Prêt-à-Parler », spécialement ciblé pour une clientèle d’affaires d’expatriés anglophones. Présentation de cette méthode hors norme et rencontre avec sa fondatrice !

Aux origines du concept

Avant tout chose, précisons le contexte du début de cette aventure : Isabelle Nicolas-Johnson est née au Québec d’un couple Franco-Belge.  Chanteuse d’opéra professionnelle depuis 2011, sa carrière l’a amenée à voyager en Allemagne et en Suisse et, comme elle le dit elle-même, « avec le temps, ma passion pour les arts et les langues m’a conduit à devenir une ambassadrice de la langue et de la culture francophone, c’est-à-dire une prof de français ! ». 

il n'est pas facile de débarquer dans un autre pays, qui plus est quand la langue est si différente ! C’est donc à l’université Mc Gill de Montréal que la jeune soprano a commencé à prendre quelques cours d’allemand… qui ne se révèleront pas très efficaces, comme elle le remarquera à son arrivée : « Une fois arrivée à Munich, j’ai vite réalisé qu’apprendre la théorie d’une langue sans application concrète ne prépare pas suffisamment à la vie quotidienne dans un nouveau pays. Le stress, la gêne, le « clash » des cultures, les formulaires bureaucratiques complexes et une mauvaise diction entraînant des problèmes de communication font en sorte que les 6 premiers mois peuvent rapidement devenir… un enfer !  »

Cependant, du fait de sa formation artistique musicale, elle avait pris des cours de diction allemande qui lui permettaient de se faire aisément comprendre et donc, de pouvoir se débrouiller en Allemagne. C’est là qu’elle commença à donner ses premiers cours d’anglais et de français, tout en utilisant et développant ses propres trucs et astuces qu’elle avait pu mettre au point par le biais de sa propre expérience en terre inconnue… c’est également là que l’idée de «Prêt à Parler» commença à germer dans son esprit…

Eurêka !

Quelques années après, «French for Everyday Life» pointait le bout de son nez. Basé sur les difficultés que sa créatrice avait rencontrées à son arrivée en Allemagne et en utilisant ses propres trucs de prononciation et sa propre méthode d’enseignement basée sur ses connaissances et son amour pour la culture inhérente aux langues qu’elle enseignait, « Eurêka !  Il serait enfin possible d’apprendre le français de façon plus ludique, interactive, humaine et concrète ! ».

French for Everyday Life à Prêt-à-Parler

En janvier 2015 «Prêt-à-Parler» naît donc à Genève (Suisse), nouvelle ville d’adoption d’Isabelle NJ. Sa mission ? « Fournir les bons outils [aux] clients afin qu’ils osent enfin parler français en toute confiance, et ce, dès le premier cours ».

Ici, 2 concepts se distinguent : 

  • D’une part, Prêt-à-Parler (PAP), un école de langues où des classes virtuelles sont données via l’application Zoom (genre Skype); très fonctionnelle dans l’utilisation des tableaux blancs, des partages d’écran, des chatbox, des enregistrements…
     
  • D’autre part, « French for Everyday Life » (FFEL), plateforme virtuelle de formation en ligne. Celle-ci est « composée de 10 modules de base et de nombreux modules supplémentaires, (…) permet aux apprenants débutants de passer du niveau A0 au niveau A2, en 12 mois ou moins, afin de réussir leur examen oral A2, nécessaire à l’obtention de nombreux permis de travail et de résidence dans les pays francophones.  

    C’est également un excellent outil pour les apprenants plus avancés qui désirent réviser les bases du français.  French For Everyday Life, c’est plus de 200 heures de leçons en ligne, de vidéos, de fichiers audio, d’astuces de prononciation, d’exercices interactifs, de quiz et de tests basés sur ce dont un expat a vraiment besoin afin de pouvoir se débrouiller rapidement dans sa vie quotidienne en français. » Cette plateforme est en constante évolution car du contenu y est ajouté chaque mois. 

À ces deux concepts s’ajoutent encore une présence sur les réseaux sociaux, comme une chaîne YouTubeet une page Facebook, où chaque jour quelque chose de spécial – en lien avec la langue française ou la francophonie - est posté (l’expression de la semaine, point culture, recette de grammaire, point humour…).

Des cours vivants

Pour conclure, on peut dire que l’idée d’Isabelle NJ se démarque en 3 points principalement :

  • La prononciation sublimée (n’oublions pas que certains sons français demeurent d’inexorables mystères pour les apprenants !). Isabelle a recours a ses trucs de pro en tant que chanteuse d’opéra.
     
  • Un contenu sur mesure : pas de tours et détours, on va à l’essentiel en se concentrant sur les interactions dont on a besoin dans la vie de tous les jours.
     
  • Des professeurs personnalisés : autre élément qui tient à cœur à la fondatrice de FFEL, son équipe de « perles rares » (comme elle les appelle affectueusement), 4 professeurs, « tous des expats bilingues de langue maternelle française qui comprennent le défi que représentent l’expatriation et l’apprentissage d’une nouvelle langue ». Elle tient à ce que chacun de ses étudiants soit jumelé avec le professeur qui lui corresponde le mieux au niveau des intérêts, de la personnalité et des expériences complémentaires. Ainsi, celui-ci se sent valorisé et motivé, le tout dans une ambiance sérieuse, mais sans se prendre trop au sérieux !

Comme le conclue la fondatrice de PAP-FFEL elle-même, « Combien de clients nous ont affirmé que leur cours de français est le petit rayon de soleil dans leurs journées souvent stressantes.  Nous pouvons vous assurer que les 60 minutes passées en français avec nos Super Prof spassent vite comme l’éclair et on a déjà hâte au prochain cours ! »

Retrouvez ici l’interview complète d’Isabelle Nicolas-Johnson.

 

Sources et illustrations

Article Eurêka, Wikipedia, https://fr.wikipedia.org/wiki/Eurêka

Isabelle Nicolas-Johnson, www.isabellenicolas.com

Chaine YouTube de Prêt-à-Parler, https://www.youtube.com/channel/UCfWFJr53Nv2KjjGTnxz-1wA

Page Facebook de Prêt-à-Parler, https://www.facebook.com/pretaparlerch/

Prêt-à-Parler, https://pretaparler.ch

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné