Articles

Comment la maîtrise des compétences humaines (soft skills) peut aider les demandeurs d'emploi

Quand les compétences humaines deviennent plus importantes que les diplômes

Par Alexandre Roberge , le 17 juin 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 19 juin 2018

Avec un marché du travail qui se transforme par l’automatisation et le développement d’intelligences artificielles, beaucoup de chercheurs d'emploi doutent de quelles facettes de leurs compétences promouvoir auprès d’un employeur. Doivent-ils suivre des formations supplémentaires afin d’avoir de meilleures compétences qu’un autre candidat? Il semble clair que de nos jours les futurs employés doivent détenir des aptitudes qui les démarquent. Or, ils seraient surpris de connaître lesquelles intéressent de plus en plus de dirigeants d’entreprise.

En quête de compétences humaines

En effet, si le parcours scolaire et professionnel a une certaine importance, pour 59 % des patrons sondés en France, le diplôme n’est plus une priorité. Par contre, être capable de s’adapter, de communiquer facilement, avoir un bon jugement et un sens de l’introspection est très recherché chez les nouveaux candidats. Ce que les spécialistes appellent des « soft skills », des compétences de comportement.

Le sujet n’est pas neuf. Déjà en 2014, nous vous en parlions ici. Or, il n’a jamais été autant d’actualité. En effet, les recruteurs sont beaucoup plus à l’affût de ce genre de qualités en une époque d’informatisation. Pourquoi? Parce qu’il s’agit de compétences que les robots et les intelligences artificielles ne peuvent pas avoir. Avoir de la créativité, du jugement, une capacité de négociation et savoir résoudre des problèmes complexes ne peut être copiée par le numérique. L’intelligence émotionnelle est donc de plus en plus recherchée et bien des travailleurs ont envie d’améliorer ces compétences. Par contre, la formation n’est pas en corrélation avec cette nouvelle réalité.

Adapter la formation aux «soft skills»

Ils sont nombreux les étudiants à ne pas connaître ces compétences humaines et ne pas les pratiquer. Il faut dire l’école traditionnelle française, du primaire à l’université, mise surtout sur les connaissances techniques. Une réalité qui n'est pas la même dans les pays scandinaves. Les jeunes suédois et finlandais apprennent très rapidement à s’exprimer et travailler en collaboration. Cela demande donc aux établissements, particulièrement aux facultés, de changer leur approche.

Désormais, il ne faut plus seulement chercher à distribuer des diplômes mais enseigner aux étudiants des qualités afin d’être de bons leaders ou collègues de travail. Ainsi, de plus en plus d’universités françaises mettent l’accent sur le travail d’équipe. Des étudiants au sein d’une même faculté travaillent ensemble sur des défis proposés par le personnel enseignant afin de développer des approches innovantes, une communication adéquate, etc. Dans certains cas, comme à Nancy, trois écoles se sont alliées et organisent des travaux communs. Chacun venant de secteurs différents, ils s’apportent des éclairages nouveaux et des réflexions qu’ils peuvent réutiliser dans leur cours respectif.

Le travail d’association étudiante est une aussi façon efficace d’améliorer ces compétences. Nous avions d’ailleurs traité de ce thème. Les missions d’aide locales ou internationales sont aussi de bonnes façons d’acquérir de l’empathie, de communiquer, de négocier, etc. La culture générale apporte des connaissances qui permettent, par exemple, à des individus de connaître les coutumes d’un pays et mieux échanger avec des gens qui y travaillent.

S’il est important pour le système éducatif de prendre en compte la transmission de ces compétences douces, rien n’empêche les entreprises actuelles d’encourager son personnel à les développer.

Il existe de nombreux ateliers ou ressources en ligne comme des conférences TED qui permet aux individus d’en apprendre davantage sur les soft skills. De plus, pour cultiver ces aptitudes, il faut que la culture de travail suive. Il est essentiel d’éviter la routine et de laisser une place pour que les employés puissent mettre en œuvre leur créativité. D’ailleurs, ils doivent être récompensés lorsqu’ils aident l’équipe ou la compagnie à résoudre un problème grâce à leur approche proactive.

Illustration : Michael Wacker on Foter.com / CC BY-NC-ND 

Références

Chauville, Xavier. « Les “Soft Skills” Deviennent Plus Importantes Pour Les Employés. » Page Personnel. Dernière mise à jour : 28 juin 2017. https://www.pagepersonnel.ch/fr/advice/conseils-carri%C3%A8re/evoluer-dans-l%E2%80%99entreprise/les-%C2%AB-soft-skills-%C2%BB-deviennent-plus-importantes.

« Etudiants, Connaissez-vous Vos Soft Skills ? » Futura. Dernière mise à jour : 23 février 2018. https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/homme-etudiants-connaissez-vous-vos-soft-skills-70186/.

Girard, Catherine. « Des Qualités Inusitées Pour Se Démarquer. » Métro. Dernière mise à jour : 14 mars 2018. http://journalmetro.com/plus/carrieres/1452961/des-qualites-inusitees-pour-se-demarquer/.

Kadri, Julia. « Quelles Sont Les Qualités Pour Réussir Au Travail ? » Marie Claire. Dernière mise à jour : 23 mai 2018. http://www.marieclaire.fr/soft-skills-les-competence-psycho-pour-reussir,1264467.asp.

Lestonat, Élodie. « Former Le Salarié Aux Compétences Comportementales. » Thot Cursus. Dernière mise à jour : 17 septembre 2014. https://cursus.edu/articles/28151/former-le-salarie-aux-competences-comportementales#.WyKeRKdKiM9.

Roberge, Alexandre. « Organiser Des Activités étudiantes, Voilà Qui Est Formateur! » Thot Cursus. Dernière mise à jour : 18 décembre 2017. https://cursus.edu/articles/38145/organiser-des-activites-etudiantes-voila-qui-est-formateur#.WyKyXadKiM8.

Rollot, Olivier. « Soft Skills : La “nouvelle Frontière” De L’enseignement Supérieur. » Il Y a Une Vie Après Le Bac !. Dernière mise à jour : 5 mars 2018. http://orientation.blog.lemonde.fr/2018/03/05/soft-skills-la-nouvelle-frontiere-educative-des-ecoles-de-management/.

« Soft Skills : Ces Compétences Que Les Robots N’ont Pas ! » E-media, the Econocom Blog. Dernière mise à jour : 22 novembre 2017. https://blog.econocom.com/blog/soft-skills-ces-competences-que-les-robots-nont-pas/.

« Soft Skills : Comment Aider Vos Collaborateurs à Les Développer ? » We the Talent. Dernière mise à jour : 28 mars 2018. http://www.wethetalent.co/fr/formation-education/soft-skills-comment-aider-vos-collaborateurs-a-les-developper/.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné