Articles

Comment créer un réseau géolocalisé de ses étudiants ?

L'exemple du Plan sénégalais pour l'entrepreneuriat des jeunes

Par Pierre Mongin , le 25 juin 2018

Extrait De La Carte De Géolocalisation Des étudiants Du Programme Sénégalais Pour L'Entrepreneuriat Des Jeunes.

Localisation

Le PSEJ, programme sénégalais pour l'entrepreneuriat des jeunes est destiné à créer des emplois pérennes au Sénégal. Son système pédagogique est basé sur un modèle hybride d'apprentissage à distance et en présentiel. Ce qui permet aux lauréats situés aux quatre coins du Sénégal de pouvoir bénéficier du même encadrement que ceux de Dakar, mais aussi, à ceux qui sont déjà en activité, de pouvoir s’organiser pour suivre les cours en fonction des possibilités que leur offre leur emploi du temps. Ce programme est en cours de déploiement dans d'autres pays africains pour lutter contre les migrations. 

A la fin de la formation, la question de la mise en réseau des lauréats s'est posé naturellement. En effet, même si les étudiants bénéficient d'un programme très complet de formation à l'entrepreneuriat : aspects administratifs , commerciaux et organisationnels , business model...il est important de ne pas les laisser seuls une fois la formation terminée.  

Leurs réseaux de clients et fournisseurs restent à bâtir. Ils ne sont généralement pas membres de réseaux reconnus comme les Lion's club, les Rotary club ...qui pourraient les épauler, les parainner. Comment faire alors simple et sans investissement particulier pour créer un réseau d'entraide entre étudiants ? 

Examinons tout d'abord, les avantages d'un réseau avant de voir comment concrétement le réseau du PSEJ s'est construit. 

Les bases d'un réseau

Un réseau de support est une organisation virtuelle entre d'anciens étudiants ayant suivi le même cursus. Cette organisation permet de structurer et de coordonner des événements comme des rencontres d'anciens, tout au long d'une vie professionnelle. Ce lien qui dure devient un élément fondamental dans la gestion de sa carriére pour trouver un travail, des partenaires, des clients ou des fournisseurs.

Ce systéme d'actions repose sur l'ensemble des relations qui se nouent entre les anciens d'une même promotion voir à des promotions antérieures ou postérieures. C'est donc un système stratégique pour les étudiants dans la mesure où il fait émerger des "services" à haute valeur ajoutée qui n'auraient jamais été aussi efficaces s'ils avaient èté produits individuellement. Les relations entre les membres sont libres et la base de données (annuaire) remis à jour sert de carnet d'adresses disponible pour toutes sortes de sollicitations.

Pourquoi le faire ? 

Créer une carte de géolocalisation de ses étudiants répond à un besoin fondamental: comment chacun de nous se postionne sur le territoire. La co-construction de cette carte s'effectue par l'inscription de chacun sur une carte en ligne. Il apporte ainsi sa contribution à la production de la carte collective. 

Les avantages d'un réseau sont de créer des " communs" , de faire apparaître des propriétés qui n'émergent que lorsqu'on se met ensemble. D'ailleurs un proverbe africain dit:  "Si tu veux aller vite, vas y tout seul, mais si tu veux aller loin, vas y en groupe." 

Par exemple, pour intensifier les échanges entre les étudiants, en partageant des connaissances et surtout découvrir qu'à quelques kilométres de chez eux, il y a un ancien qui peut devenir son client ou son fournisseur ou encore un partenaire. Les étudiants du PSEJ ayant été sélectionnés selon 5 filiéres ( agro-alimentaire, bâtiment, transports et nouvelles technologies, puis maintenant mines et énergie), lorsqu'une entreprise agricole aura besoin d'un bâtiment ou d'une prestation de transport ou d'informatique, elle aura directement des contacts.

Ce réseau va pouvoir développer donc une intelligence collective , multiplier les possibilités de coopération, et recréer des communautés d'intérêts .

Comment le faire ? 

Au delà d'une liste de noms d'étudiants de la cohorte ou de la promotion, pour créer un réseau, nous avons employé un logiciel libre  (www.zeemaps.com ) de géolocalisation pour créer une carte rassemblant visuellement l'ensemble des étudiants de la promotion. 

Les enseignants ont expliqué aux étudiants la puissance que ce réseau pouvait leur apporter pour peu qu'ils fassent l'effort de remplir individuellement leur fiche de renseignement, avec leur nom, prénom, photo, mail, et résumé de leur projet. Sur une "goutte"  positionnée là où ils habitent sur le fonds de carte du Sénégal . Le mode d'emploi est disponible ici

Au delà, il est possible aussi d'utiliser les nombreux réseaux sociaux pour créer aussi des réseaux d'étudiants pérennes avec Facebook ou Linkedin 

Avoir un réseau d'étudiants est souvent un élément distinctif de certaines écoles par rapport à certaines universités. Et si vous lanciez votre réseau d'étudiants ? C'est simple, il suffit de créer une carte sur Zeemaps et de demander à chaque étudiant de se positionner sur la carte en ajoutant quelques données qui formeront un annuaire d'anciens avec le minimum d'efforts.  

Ressources Internet: 

Le plan sénégalais pour l'entrepreneuriat des jeunes : www.psej.net 

Logiciel de géolocalisation : Zeemaps http://www.zeemaps.com 

Mode d'emploi en français de Zeemaps :  http://www.mindmanagement.org/les-1000-etudiants-du-plan-senegalais-pour-l-emploi-des-jeunes-creent?lang=fr

Exemple d'infographie des réseaux sociaux : https://www.geeksandcom.com/2015/02/13/informations-essentielles-reseaux-sociaux-infographie-fevrier-2015/

12 fiches pratiques pour utiliser les réseaux sociaux en pédagogie:
http://www.netpublic.fr/2015/01/12-reseaux-sociaux-en-fiches-pratiques-pour-une-utilisation-pedagogique/

Guide de la cartographie des réseaux sociaux:
http://irh.org/wp-content/uploads/2013/11/Guide_to_Community_Social_Mapping_FR.pdf

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur